Edouard Philippe bientôt au conseil d'administration d'Atos ?

Edouard Philippe bientôt au conseil d'administration d'Atos ?
Edouard Philippe le 4 septembre 2020, au Festival de Deauville.
A lire aussi

, publié le mardi 15 septembre 2020 à 12h28

Edouard Philippe va être proposé comme administrateur indépendant du groupe informatique, révèlent Les Echos. "C'est pour moi une manière de travailler à nouveau pour l'industrie française et pour un champion européen", assure l'ancien Premier ministre.




Depuis son départ de Matignon début juillet, Edouard Philippe a repris sa place en tant que maire du Havre, où il avait été réélu quelques jours plus tôt.

Mais l'ancien Premier ministre ne compte pas en rester là. Les Echos indiquent mardi 15 septembre qu'il devrait rejoindre prochainement le conseil d'administration d'Atos. La société de services informatiques française va en effet proposer à ses actionnaires qu'il rejoigne son conseil d'administration comme administrateur indépendant lors de sa prochaine assemblée générale du 27 octobre.

"C'est pour moi une manière de travailler à nouveau pour l'industrie française et pour un champion européen. Atos a des compétences clefs pour notre pays, au coeur des enjeux digitaux et d'indépendance technologique. Je suis très heureux de pouvoir apporter à l'entreprise et à son conseil d'administration mon expérience", a affirmé Edouard Philippe auprès du quotidien économique.

L'ancien chef du gouvernement a saisi la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique, qui a rendu un avis favorable qui devrait être prochainement rendu public, précisent Les Echos.

Elu conseiller régional de Haute-Normandie en 2004, puis maire du Havre en 2010 et député en 2012, avant de rejoindre Matignon en 2017, Edouard Philippe n'a pas seulement fait carrière en politique. Diplômé de l'ENA, il a été avocat et a travaillé quelques années au sein de la multinationale française Areva en tant que directeur des affaires publiques.

 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.