Écologie : Nicolas Hulot règle ses comptes avec ses anciens collègues du gouvernement

Écologie : Nicolas Hulot règle ses comptes avec ses anciens collègues du gouvernement©Capture M6/RTL

, publié le vendredi 24 janvier 2020 à 11h30

Invité de l'émission Capital sur M6, présentée par Julien Courbet, Nicolas Hulot est revenu sur son passage au gouvernement. En étant des plus critiques avec ses anciens collègues.
 
Nicolas Hulot a tourné la page, n'a plus aucune illusion politique, mais n'oublie pas.

Dans l'émission Capital, qui sera diffusée dimanche 26 janvier, l'ancien ministre de la Transition écologique et solidaire a eu des mots durs envers ses ex-collègues qu'il a accusés à demi-mot de vouloir entraver toute politique écologique. "Je n'étais pas ministre de l'Agriculture (...) Les confrontations que j'ai eues régulièrement étaient entre le ministère de la Transition écologique et celui de l'Agriculture. J'étais censé être numéro 2", a-t-il notamment déploré face à Julien Courbet, regrettant qu'aucune avancée écologique ne sera possible tant qu'il n'y aura pas de "feuille de route commune". Et d'ajouter : "Tant que nous serons dans ce style de confrontation, tant qu'il y aura un conservatisme crasse au ministère de l'Agriculture", rien n'avancera, a-t-il fustigé.



"Des contraintes fixes"
 
L'ancien ministre a également regretté un certain atermoiement autour de sujets concernant, à l'image de l'interdiction du glyphosate. S'il a enjoint l'État à prendre des mesures, "on n'est pas à un an près pour l'interdire", a concédé Nicolas Hulot, il a aussi urgé à prendre "des moyens" et que "la contrainte soit fixe".
 
L'ancien animateur a développé d'autres sujets face à Julien Courbet comme la nécessité de mieux consommer, à la suite d'un reportage sur la problématique du recyclage et un autre sur le "vrai" prix de l'électricité. Il a notamment plaidé pour une "TVA incitative".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.