Échanges très tendus entre Gilbert Collard et Laurence Ferrari

Échanges très tendus entre Gilbert Collard et Laurence Ferrari

Lopinion.fr, publié le dimanche 22 janvier 2017 à 17h06

Laurence Ferrari recevait Gilbert Collard ce dimanche 22 janvier dans Punchline. Et le face à face a été houleux.

Face au président du comité de soutien de Marine Le Pen, la journaliste a eu bien du mal à rester maîtresse de l'entretien. Tout commence par une archive de 1988 sur le terrorisme. Le député et la journaliste ont commencé à hausser le ton. Puis tout s'est enclenché avec une question de Laurence Ferrari qui a demandé au député du Front national pourquoi il opposait l'accueil des migrants à celui des sans-abris. Le parlementaire répond alors par un rapport de la Cour des comptes qui, selon lui, affirme : "L'accueil des migrants impacte celui des SDF ». Puis Gilbert Collard a évoqué sa « voix médiatique tout à fait compatible avec les aéroports". "Quelle insulte !", s'est aussitôt insurgée la journaliste. "Ce n'est pas de votre niveau, ces attaques machistes", a-t-elle ajouté. "Qu'est-ce que vous avez contre les hôtesses de l'air ?", lui a alors demandé le député.



Alors que le débat s'envenimait, Laurence Ferrari a voulu marquer une pause. "Vous allez reprendre vos esprits, on fait une petite page de pub", a-t-elle lancé. Une formulation qui lui a aussitôt valu une cinglante répartie de Gilbert Collard : "Je n'ai pas perdu mes esprits, c'est vous qui êtes désobligeante, là. Je ne suis pas Montebourg, hein !", a-t-il lancé.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU