Drogue : Gérald Darmanin dévoile le bilan de l'année et annonce des mesures pour lutter contre les stupéfiants au volant

Drogue : Gérald Darmanin dévoile le bilan de l'année et annonce des mesures pour lutter contre les stupéfiants au volant©Sebastien SALOM-GOMIS / AFP

publié le dimanche 15 août 2021 à 20h03

Au total, d'après les chiffres de Gérald Darmanin auprès du Figaro ce dimanche 15 août, 7.837 trafics de drogue ont été démantelés durant le premier semestre de l'année.

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin est en guerre contre la drogue. En livrant les chiffres du démantèlement du trafic, il se réjouit d'avoir gagné "une bataille dans cette guerre difficile et très ancienne", dans une interview accordée au Figaro ce dimanche 15 août.



"Pour les six premiers mois de l'année, 57 tonnes de cannabis ont été saisies.

C'est une augmentation de 37% par rapport à la même période de l'année 2020, qui était déjà une année record", a-t-il annoncé.

Les autres drogues ne sont pas en reste : "les saisies de cocaïne ont bondi de 91%, avec quasiment 9 tonnes interceptées, tandis que les prises d'héroïne ont progressé de 60% et celles de l'ecstasy de 24%", a continué le ministre.

Une "grande campagne de sensibilisation"

Au total, toujours d'après les chiffres de Gérald Darmanin, 7.837 trafics ont été démantelés durant le premier semestre de l'année, "une progression de 34% et un chiffre jusqu'ici jamais atteint", s'est-il félicité. Puis d'ajouter que "plus de 52 millions d'euros d'avoirs criminels" ont été saisis "en six mois".

Le ministre de l'Intérieur a également annoncé une "grande campagne de sensibilisation pour montrer que la drogue tue aussi sur les routes", qui débutera dès septembre.

"Les derniers contrôles de police et de gendarmes sont sans appel : là où 2 personnes sur 100 conduisaient sous l'emprise de l'alcool, 1 automobiliste dépisté sur 10 est positif à la drogue, notamment de cannabis. Dans certains quartiers de la banlieue parisienne, 70% des gens pris en flagrant délit routier sont positifs aux stupéfiants. C'est très préoccupant", s'est-il alarmé.

Pour tenter d'y remédier, "nous avons déclenché un plan massif visant à doubler le nombre de dépistages de stupéfiants réalisés, pour arriver à près de 800.000 d'ici fin décembre. Nous allons également doubler le nombre de chiens renifleurs de drogue. Près de 150 seront formés et ils viendront aussi en appui pour détecter les livreurs à scooters et les faux VTC", a fait savoir Gérald Darmanin.




Plus de 9.000 AFD établies en un an dans les Bouches-du-Rhône

Début août, la préfecture des Bouches-du-Rhône, département où se situe Marseille, annonçait que plus de 9.000 amendes forfaitaires pour usage de drogues (AFD) ont été établies en un an dans ce département - un record.

D'un montant de 200 euros, cette amende érigée en symbole de la guerre contre la drogue et voulue par le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, a commencé à être expérimentée dès le 16 juillet 2020 dans les Bouches-du-Rhône avant d'être étendue à toute la France en septembre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.