Dominique Strauss-Kahn lance son club de réflexion

Dominique Strauss-Kahn lance son club de réflexion
Dominique Strauss-Kahn le 5 décembre 2016 à Marrakech.

, publié le mardi 04 décembre 2018 à 08h23

Objectif de l'ancien patron du FMI : "préparer les éléments de réflexion de ce que sera l'avenir". DSK se défend toutefois de toute tentative de retour en politique.

"Rien ne m'agace plus que le maintien de sexagénaires qui visiblement ont du mal à quitter la scène", a d'ailleurs lancé Dominique Strauss-Kahn au Parisien.

L'ancien patron du FMI a lancé lundi 3 décembre son nouveau club de réflexion, baptisé "club d'élaboration", rapporte mardi 4 décembre le quotidien francilien.



DSK veut ainsi apporter des éléments de réflexion aux grandes questions qui préoccuperont nos sociétés entre 2025-2050. "Il faut absolument préparer les éléments de réflexion de ce que sera l'avenir, que visiblement le parti majoritaire à l'Assemblée ne prépare pas", explique-t-il au Parisien. Les domaines de réflexion qu'il veut approfondir ? "La richesse (et sa répartition), les conséquences de l'allongement de la vie humaine ou encore le 'chambardement' du pouvoir", détaille le quotidien local.



L'ancien ministre de l'Économie se montre peu confiant envers les dirigeants actuels. "La démocratie parlementaire est en train d'exploser partout", avertit DSK. "Après ça devient ce que ça devient", poursuit l'ancien candidat à la présidentielle, au sujet de son nouveau club. Alors que le pays est secoué par par le mouvement des "gilets jaunes", marqué par une radicalisation de certains d'entre eux, DSK conclut : "J'ai l'impression bizarre qu'en ce moment les Français n'ont plus envie de discuter...".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.