"Diffusion d'images violentes" : le député FN Gilbert Collard annonce avec "plaisir" et "honneur" sa mise en examen

"Diffusion d'images violentes" : le député FN Gilbert Collard annonce avec "plaisir" et "honneur" sa mise en examen

Gilbert Collard le 12 juin 2017 à Vauvert.

Orange avec AFP, publié le jeudi 11 janvier 2018 à 16h55

Gilbert Collard a été mis en examen jeudi 11 janvier pour avoir diffusé en 2015 sur son compte Twitter des images de propagande du groupe État islamique.

Gilbert Collard a annoncé la nouvelle sur son compte Twitter. "J'ai le plaisir et l'honneur de vous informer que j'ai été mis en examen dans l'affaire du tweet", écrit le député du Gard sur son compte Twitter jeudi 11 janvier.

Mis en examen par le tribunal de Grande Instance de Nanterre, l'élu frontiste assure que sur "8 signalements, et pas plus, 7 sont anonymes dont 4 antérieurs au tweet".



Marine Le Pen était également visée par l'enquête préliminaire ouverte en décembre 2015 par le parquet de Nanterre pour "diffusion d'images violentes". Les deux avaient publié sur leur compte Twitter des images de Daesh montrant des exécutions pour protester contre le parallèle effectué par Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC entre Daesh et le Front national.

Mercredi 27 septembre 2017, le bureau de l'Assemblée nationale a décidé de lever l'immunité parlementaire de Gilbert Collard pour permettre qu'un "mandat d'amener" soit délivré et que le député se rende aux convocations du juge. Le Code pénal punit de cinq ans de prison et 75 000 euros d'amende le fait de diffuser des images portant atteinte à la dignité humaine.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
97 commentaires - "Diffusion d'images violentes" : le député FN Gilbert Collard annonce avec "plaisir" et "honneur" sa mise en examen
  • Des vidéos qui datent de 2013, 2015 ou juin 2017 !
    Vous n'avez vraiment rien de plus récent ?

  • Daesh publie des images d'exècutions violentes pour .que des gens comme Collard les diffuse.

  • La violence est tout les jour présente sur les écrans ( informations, films, et vie courante).
    De quoi M. Collard est il coupable?. Il ne fait que dénoncer et montrer la réalité.
    Exactement comme les images montrées, à juste titre, par les médias après la 2éme guerre mondiale, sur les horreurs commises par les nazi
    Faut t'il ignorer l'histoire, et le présent?

  • Que penser alors des images vues et revues des horreurs dans les camps d'extermination, il va falloir mettre en examen tous les auteurs de films sur la Shoah ou l'holocauste. Et on nous dit que la justice est débordée et ne peut poursuivre et condamner les délinquants qui brûlent les voitures, agressent les policiers, font régner la terreur dans les quartiers. Mais il s'agit du parquet de Nanterre, ne soyons pas surpris, justice ou politique et idéologie, il faut choisir.

  • je ne vois pas comment ont met quelqu'un en examen parce qu'il montre la vérité

    parce que ca contribue a la propagande de daesch ....toi y en a pas comprendre ?....

    toi tu crois que Collard et honnête mdr c est comme tous ses FN a part critiquer et magouiller faut jamais ça a la tête de la France