Deux affaires pour un intermédiaire

A lire aussi

Libération, publié le jeudi 07 décembre 2017 à 20h56

Un autre dossier, sans lien apparent avec Valeurs actuelles, menace les deux gérants de GP Invests. Alain Poletto et Thierry Ginon sont renvoyés le 11 décembre devant le tribunal correctionnel de Clermont-Ferrand pour des faits d'abus de bien social et de banqueroute par détournement d'actifs. En débat, leur responsabilité dans la liquidation de l'imprimerie Fusium à Lezoux (Puy-de-Dôme) - rachetée en 2014 par le biais d'une société belge elle-même détenue par une société basée à Hongkong - et la mise sur le carreau de ses 54 salariés. Selon l'enquête préliminaire, à laquelle Libération a eu accès, le duo est notamment soupçonné d'avoir facturé à Fusium des «prestations litigieuses» réalisées par des filiales de GP Invests. Des mouvements d'argent…

Lire la suite sur Libération

 
0 commentaire - Deux affaires pour un intermédiaire
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]