Des députés LREM pour inscrire la "participation citoyenne" dans la Constitution

Des députés LREM pour inscrire la "participation citoyenne" dans la Constitution

La députée LREM Paula Forteza à l'Assemblée nationale, le 14 mars 2018

AFP, publié le jeudi 15 mars 2018 à 18h00

Plus d'une centaine de députés LREM plaident jeudi pour l'inscription de la "participation citoyenne" parmi les missions parlementaires fixées par la Constitution, dans une tribune publiée sur le site du Monde.

Durant la campagne présidentielle, le citoyen, "véritable acteur du débat démocratique, a été écouté, consulté, mais il a aussi proposé, amendé, modifié, corrigé" et ce rôle "doit pouvoir se prolonger au sein de nos institutions et dans l'ensemble de la vie politique", estiment ces députés emmenés par Paula Forteza et Matthieu Orphelin.

Emmanuel Macron a lui-même souhaité que la "représentativité" vive "non pas seulement une fois tous les cinq ans, mais au quotidien, dans l'action du législateur", rappellent-ils.

Avec le projet de révision constitutionnelle, "nous ne pouvons nous permettre de décevoir" et "la participation citoyenne doit trouver sa place" parmi les mesures visant "une vie démocratique plus dynamique", aux côtés de la limitation du cumul des mandats dans le temps ou la diminution du nombre de parlementaires. 

"Référendum d'initiative partagé" et "droit de pétition" actuel: "ces mécanismes ne sont pas suivis d'effet" à ce jour, relèvent ces députés, auxquels se sont joints deux MoDem, Erwan Balanant et Mohamed Laqhila.

"De nombreuses initiatives encourageantes émergent au sein du Parlement: l'organisation d'ateliers citoyens pour participer à l'élaboration de projets de loi, le lancement d'un +Civic Bus+ arpentant le territoire, la réalisation de consultations sur des missions d'information, le développement d'une plateforme recueillant des questions citoyennes écrites au gouvernement. Ce sont des premiers exemples à amplifier", selon eux.

Ces députés proposent "que favoriser la participation citoyenne devienne une mission parlementaire de valeur constitutionnelle", avec une inscription à l'article 24, au même rang que le vote de la loi, le contrôle de l'action du gouvernement et l'évaluation des politiques publiques. 

"Cette nouvelle proximité doit permettre une communication directe entre les citoyens et les parlementaires", qui "pourraient ainsi devenir les vecteurs de la réconciliation entre citoyens et représentants politiques", considèrent ces élus de la majorité, qui espèrent "pouvoir recueillir un soutien au-delà des clivages politiques".

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
21 commentaires - Des députés LREM pour inscrire la "participation citoyenne" dans la Constitution
  • ils nous prennent pour des billes, des gens qui gouvernent par ordonnances nous faire croire qu'ils veulent une "participation citoyenne", rigolade, non triste

  • un bus civic pour 63 millions de citoyens: c'est se foutre de la gu..le des français.

  • de la foutaise pour niais,que represente EN MARCHE 5millions de votants sur 20millions !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • De l'enfumage après l'application d'un programme du sortant voté par seulement 24% des exprimés un 2è tour marqué par l'abstention et un vote sans conviction sauf de faire barrage à l'extrême droite et les législative ou même pas la moitié des inscrits ont voté.
    Mais comme dit le dicton il faut diviser pour régner.

    bien dit

  • m au parti des traitres lrem ps 2019 pas de voix pour les arrivistes macron