Dératisation aux Batignolles : «Les produits les rendent hémophiles, ils meurent en trois ou quatre jours»

Dératisation aux Batignolles : «Les produits les rendent hémophiles, ils meurent en trois ou quatre jours»
Dératisation du Square des Batignolles à Paris, le 20 mars.

Libération, publié le mardi 01 mai 2018 à 14h31

Avec les palmiers qui encadrent son entrée, le square des Batignolles se donne de faux airs de jardin méditerranéen. Niché au cœur du cossu XVIIe arrondissement de Paris, adossé à des voies ferrées, l'espace est charmant, avec ses pièces d'eau et ses jonquilles qui s'épanouissent dans les parterres.

Un paradis pour les enfants avec ses multiples aires de jeux. Mais ce cadre enchanteur n'échappe pas à la prolifération des rats dans la capitale. Le jardin a d'ailleurs dû fermer ses portes pendant deux mois à la fin de l'année 2017 à des fins de dératisation. Désormais, ses quasi deux hectares de surface sont truffés d'une cinquantaine de boîtes piégées, où les rats, appâtés, pensent venir se restaurer alors qu'ils vont en fait s'empoisonner. En ces premiers

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.