Démission de Nicolas Hulot : retour sur les 15 mois de l'ancien militant devenu ministre

Démission de Nicolas Hulot : retour sur les 15 mois de l'ancien militant devenu ministre
Nicolas Hulot lors d'un meeting de la République en marche à Angers, le 7 juin 2017.

, publié le mardi 28 août 2018 à 15h50

De Notre-Dame-des-Landes au nucléaire, Nicolas Hulot, l'ancien militant devenu ministre de la Transition écologique, a connu victoires et déceptions. Nommé en mai 2017, Nicolas Hulot s'était donné "un an" pour juger de son utilité au gouvernement. Quinze mois après sa nomination, l'écologiste décidé de démissionner de son poste de ministre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.