"Dedans avec les miens, dehors en citoyen" : après les couacs, le gouvernement tente de clarifier le confinement

"Dedans avec les miens, dehors en citoyen" : après les couacs, le gouvernement tente de clarifier le confinement
Le Premier ministre Jean Castex le 18 mars 2021.

publié le mardi 23 mars 2021 à 08h13

Après les ratés du week-end, le Premier ministre Jean Castex a dévoilé lundi soir sur son compte Twitter la nouvelle campagne de prévention du gouvernement pour expliquer ce qu'il est possible de faire ou pas durant le nouveau confinement mis en place dans 16 départements.

Pour faire face à la troisième vague de Covid-19, l'exécutif a décidé de reconfiner 16 départements, dont tous ceux de l'Île-de-France et des Hauts-de-France. "Je crois que le mot confinement n'est pas adapté", a néanmoins estimé vendredi le président Emmanuel Macron.
Et pour cause.

Contrairement aux deux premiers confinements, cette fois, les 21 millions d'habitants concernés ne sont pas tenus de rester chez eux, mais sont au contraire pousser à sortir de chez eux. Mais les règles sont beaucoup moins claires. 




Autorisés à sortir dans un périmètre de 10 kilomètres sans limite de temps, les Français devaient dans un premier temps le faire avec une attestation, moquée pour sa complexité et sa relative inutilité. Face aux critiques, l'exécutif y a finalement renoncé dès samedi.

Le gouvernement n'a par ailleurs pas été très clair sur la réception de proches à domicile. "Vous ne pouvez pas inviter chez vous des personnes pour un dîner, ni pour un déjeuner", a expliqué dimanche le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal dimanche sur BFMTV. Il ne peut s'agir que d'une "recommandation" et non d'une "interdiction", la police ne pouvant pas se rendre chez quelqu'un pour constater ce fait, a éclairci par la suite le ministère de l'Intérieur auprès de la chaîne.

"Dedans avec les miens, dehors en citoyen"

Après les ratés du week-end, le Premier ministre a ainsi présenté lundi soir 22 mars à ses ministre une nouvelle campagne de communication gouvernementale. Après le "Freiner sans enfermer" lancé la semaine dernière par le chef du gouvernement, le nouveau slogan "Dedans avec les miens, dehors en citoyen" décline en onze commandements les nouvelles restrictions.



Dedans avec les miens? C'est-à-dire "Je ne reçois pas chez moi", "Je ne me rends pas chez les autres", "Je télétravaille sauf impossibilité", "J'aère régulièrement mon logement" et "Je ne sors plus après 19H00, sauf pour mon travail ou une urgence, et avec une attestation", est-il énuméré dans ce premier pilier.

Dehors en citoyen? Soit "Je peux sortir jusqu'à 19H00 pour des motifs autorisés: travailler, me promener, faire des courses, accompagner mes enfants à l'école, sortir mon animal de compagnie ou aller chez le médecin". Mais, rappelle la campagne, "Au-delà de 10 km, je dois avoir une attestation justifiant le motif de mon déplacement" et "Je ne quitte pas la région ou mon département sauf motif impérieux ou professionnel, justifié par attestation".

"Je porte le masque et je rappelle les distances" et si "Je peux retrouver des amis dehors", c'est "à six maximum en respectant les gestes barrière", met en garde le gouvernement. Et "si je ne suis pas seul ou si je ne suis pas avec les personnes de mon foyer", attention: "J'évite de manger ou de boire".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.