Déçus par "un refus total" de l'Etat "d'engager le dialogue", les dirigeants corses appellent à manifester à Paris

Déçus par "un refus total" de l'Etat "d'engager le dialogue", les dirigeants corses appellent à manifester à Paris©MAXPPP

franceinfo, publié le mardi 23 janvier 2018 à 20h30

Déçu par la teneur de ses échanges avec le Premier ministre Édouard Philippe et le président du Sénat Gérard Larcher, le dirigeant nationaliste corse Gilles Simeoni appelle sur franceinfo à une "grande manifestation" à Paris pour "faire entendre la voix de la Corse". La date n'est pas encore fixée mais elle devrait avoir lieu avant le 20 février, avance Gilles Simeoni.

>> Tout est politique. Gilles Simeoni : "Il n'y a pas d'engagement fort du gouvernement pour une solution politique" en Corse

Reçu au Palais du Luxembourg mardi 23 janvier après une entrevue à Matignon lundi, le président du Conseil exécutif de la Collectivité territoriale de Corse constate "un refus total" de l'État "d'engager le dialogue" et regrette "une volonté concertée de vider la question corse de…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
2 commentaires - Déçus par "un refus total" de l'Etat "d'engager le dialogue", les dirigeants corses appellent à manifester à Paris
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]