Déchets radioactifs : la piscine «centralisée» d'EDF refait surface

Déchets radioactifs : la piscine «centralisée» d'EDF refait surface

L'une des piscines de refroidissement de l'usine de retraitement nucléaire de La Hague, en mars 2017.

A lire aussi

Libération, publié le mardi 13 février 2018 à 15h50

C'est un peu le monstre du Loch Ness du nucléaire français : on l'a vu, imaginé, sur la centrale de Dampierre, de Chinon ou de Saint-Laurent-des-Eaux, ce projet à haut potentiel polémique refait aujourd'hui surface sur le site de la centrale de Belleville-sur-Loire. Selon le site Reporterre, c'est donc à Belleville, dans le Cher, qu'EDF prévoirait de construire sa future «piscine d'entreposage centralisé» destinée à accueillir les assemblages de combustible usé - hautement radioactifs - provenant de ses 58 réacteurs nucléaires. Une installation qui pourrait accueillir jusqu'à 8 000 tonnes de combustible irradié représentant l'équivalent «de 69 à 93 cœurs de réacteur».

De quoi susciter une forte levée de boucliers dans une région plus connue pour son sancerre…

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Déchets radioactifs : la piscine «centralisée» d'EDF refait surface
  • Quel beau cadeau pour les anarchistes et les crasseux de tous bords qui ont fait un bras d'honneur à notre président qui a eu la faiblesse de renier sa parole par peur ! Bis repetita.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]