Débats présidentiels : Mélenchon tacle sévèrement France 2

Débats présidentiels : Mélenchon tacle sévèrement France 2©Panoramic

6Medias, publié le mardi 28 mars 2017 à 13h10

Le candidat de la France insoumise a critiqué les débats télévisés organisés avant l'élection présidentielle et les chaînes de télévision. France 2 en prend notamment pour son grade.

C'est dans un long billet posté sur son site que Jean-Luc Mélenchon est revenu sur la campagne présidentielle.

Il y évoque notamment ses meetings et le rassemblement du 18 mars dernier à Paris. Il aborde aussi le sujet des débats télévisés prévus avant le premier tour de l'élection, le 23 avril. Déplorant une "assignation à débattre", il revient sur celui qui a été organisé par TF1 le lundi 20 mars : "Dans le cas du débat de TF1, 12 sujets avaient été délimités, auxquels s'ajoutaient une introduction et une conclusion. Dans l'horaire prévu, cela attribuait 28 minutes de temps de parole à chaque candidat, réparti en séquences d'une minute et demie par thème ! Imagine-t-on ce que cela signifie de s'exprimer sur des problèmes d'une telle complexité en une minute et demie ?".

Il fait ensuite part de son "scepticisme" concernant les deux débats à venir, le 4 avril sur BFMTV et CNews et le 20 avril sur France 2. La chaîne du service public en prend d'ailleurs pour son grade : "De son côté, France 2 n'a fait connaître pour l'instant que la date. Elle ne me convient pas et je n'en suis pas d'accord. La remarque vaut pour tous, même si elle s'applique particulièrement au cas détestable de France 2. En effet, il faut savoir que les dates sont fixées par les chaînes, qui ne consultent personne à ce sujet et se soucient comme d'une guigne de notre propre emploi du temps et de notre planification de campagne, qu'il s'agisse de déplacements, de réservation de salles, ou éventuellement d'autres rencontres médiatiques".



Le candidat de la "France insoumise" qualifie également "L'Emission politique", diffusée par France 2, d'émission "odieuse", "véritable traquenard qui fonctionne seulement comme un spectacle, dont la volonté de mise à mort est évidente...". Il conclut en déclarant qu'il n'est "pas possible pour lui de participer à une émission de cette nature au-delà du lundi 17 avril".

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
7 commentaires - Débats présidentiels : Mélenchon tacle sévèrement France 2
  • Je ne suis pas d'accods avec sa politique, par contre je suis tout a fait d'accord avec lui lorsqu'il parle de france 2 avec leurs commentateurs complètement pourris, genre Pujadas et c'est un véritable traquenard.

  • Mélenchon me fait penser au dictateur nord coréen
    Cet homme a l'air méchant et il doit l'être

    Seul Fillon a un bon programme et seul le programme compte

  • Il a raison; à quoi va servir un énième débat, pour répéter toujours la même chose. On sait à peu près ce que nous proposent les candidats, à nous de bien faire notre choix.

    oui mais compte tenu du flou de certains candidats comme Macron et du fait que 40 % des Français ne savent pas encore pour qui voter et que 30 % se déclarent abstentionnistes il est nécessaire que les candidats sérieux s'expriment.
    Mais c'est sûr qu'avec des journalistes vendus au Pouvoir et son candidat Macron la tache va être rude mais au moins on verra tomber les masques.

  • Les prochains débats se feront avec les 11 candidats, le temps de paroles se fera à minima, donc sans intérêt.

  • Pas si blanc que ça lui :
    Le maire de Janvry Christian Schoettl, dans son blog écrit alors qu'il est assigné en justice le 4 avril par la fille de Mélenchon :
    Mon propos d'ailleurs n'était pas de m'attaquer, ni de blesser la fille de ...j'aurais pu enfoncer le clou ,en rappelant qu'auparavant ,elle avait eu "l'opportunité" d'être embauchée a la mairie de Viry Chatillon où son compagnon a été maire ,autre heureuse coïncidence
    comme cela été une heureuse coïncidence que la propre ex compagne de Jean Luc Melenchon ait aussi trouvé un emploi a Viry Chatillon chez "monsieur gendre" ,plusieurs postes, dont des responsabilités a la célèbre université populaire de cette commune
    un concours de circonstances heureuses qui n'a rien avoir avec le népotisme !, la chance formidable que les compétences coïncident avec des familiers
    Quand le député de 3° circonscription de l'Essonne va voir Jérôme Guedj pour que l'on trouve une mission a son épouse c'est forcément pour son talent
    Quand le fils du maire d'Evry et vice président du conseil général sous le même Jérôme Guedj est successivement embauché pour des missions au conseil départemental puis dans une société d'économie mixte où son père est administrateur ,ce n'est pas non plus du népotisme

    Hélas, il n'y a pas qu'à droite que fonctionne la préférence familiale, amicale ou électorale.