Débat Royal - Sarkozy : ce que vous ne saviez pas

Débat Royal - Sarkozy : ce que vous ne saviez pas

6Medias, publié le mardi 02 mai 2017 à 16h25

C'était il y a 10 ans jour pour jour. Le 2 mai 2007, Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal s'affrontaient lors du débat de l'entre-deux-tours de la présidentielle.





Arlette Chabot qui animait cet échange au côté de Patrick Poivre d'Arvor est revenue sur cet événement au Figaro Télé. Alors directrice adjointe de l'information de France 2, la journaliste se souvient d'une tension extrême ce soir-là. Elle explique : "les candidats sont restés dans leurs loges respectives jusqu'au dernier moment. La poignée de main était très froide. c'était glacial". Regardé par 20 millions de téléspectateurs, Arlette Chabot confie que rien, lors de ce débat ne se passa comme prévu : "C'était la première fois qu'il y avait une femme en finale. Et l'on se demandait comment Nicolas Sarkozy allait lui parler car il avait la réputation d'être assez vigoureux dans ses propos. Mais, au bout de vingt-deux secondes, on a compris qu'il avait décidé d'être hyper calme, serein. Même s'il massacrait son stylo, ce que l'on ne voit pas à l'écran, il tenait ses nerfs en apparence", explique-t-elle. Un débat qui restera un très mauvais souvenir pour la journaliste : "J'avais passé un moment effrayant. J'en étais malade. Poivre a tenté de me rassurer", confesse-t-elle avant d'ajouter : "pour ma part je l'ai vécu comme un cauchemar".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.