Débat de la primaire à droite - Sarkozy à Le Maire : "Commence d'abord par être élu!"

Débat de la primaire à droite - Sarkozy à Le Maire : "Commence d'abord par être élu!"
Nicolas Sarkozy, sur le plateau du 2e débat de la primaire à droite, le 3 novembre

, publié le jeudi 03 novembre 2016 à 21h28

Après un premier acte relativement "calme" où les candidats ont gardé leurs distances, le deuxième débat de la primaire de la droite et du centre a livré quelques oppositions remarquées. Dans les premières minutes des échanges, Bruno Le Maire a adressé une pique à l'ancien président de la République Nicolas Sarkozy, le critiquant de n'avoir pas respecté sa promesse de quitter le paysage politique au soir de sa défaite au second tour de l'élection présidentielle de 2012 face à François Hollande.


Interrogé sur la fonction présidentielle et l'exercice de la fonction de chef de l'État, l'ancien ministre de l'Agriculture a exposé sa vision du "renouveau" politique dont il se veut l'incarnation en rappelant que "certains sur ce plateau avaient promis de ne plus se présenter s'ils n'étaient pas élus". Attaque directe à Nicolas Sarkozy, qui n'a pas manqué de répliquer, renvoyant Bruno Le Maire dans les cordes.


"Commence d'abord par essayer d'être élu!" lui a t-il asséné, développant son propos autour de la nécessité, selon, de persévérer. "C'est la défaite qui fait apprendre choses" a t-il notamment ajouté. "Je te rappelle que tu as été battu à la présidence de l'UMP" lui a t-il également lancé.

Peu après, Jean-François Copé a ensuite volé au secours de l'ex-chef de l'État, en relatant son expérience personnelle. "Les échecs ça forme, beaucoup plus que les victoires" a t-il noté avec une pointe d'humour".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.