Débat de la présidentielle : Le Pen et Macron s'écharpent sur Whirlpool

Débat de la présidentielle : Le Pen et Macron s'écharpent sur Whirlpool
A lire aussi

Source : L'Opinion, publié le mercredi 03 mai 2017 à 22h38

Le débat s'est orienté sur Whirlpool et Emmanuel Macron a attaqué Marine Le Pen. "Dans le dossier Whirlpool, vous ne respectez pas les gens.

Vous êtes restée un quart d'heure, moi j'étais au contact des salariés. Ils ont bien compris que vous ne proposiez rien", a lancé le leader d'En Marche.



"Ils vous ont hué" a alors répondu la candidate du FN. Emmanuel Macron a renchéri : "La seule chose que vous avez proposé est la nationalisation. Moi je vais me battre pour la reprise industrielle du site.(...) Vous, vous venez profiter de la détresse des gens". "Ne soyez pas méprisants avec les salariés de Whirlpool, car ils savent ce qui les tue, la politique que vous menez", a contre-attaqué la candidate du Front national.
 
63 commentaires - Débat de la présidentielle : Le Pen et Macron s'écharpent sur Whirlpool
  • Dupont Aignan aurait été plus à la hauteur que MLP; mais c'est elle qui a les suffrages du 1er tour. Je voterai pour les intentions de MLP, pas vraiment pour elle. Qu'elle laisse sa place.

  • c est vrai elle a raison, Macron a été reçu par les syndicats et les représentants de la sociétés mais jamais il a eu des contacts avec les ouvriers.Il n a pas visité l usine c est un menteur et refuse de l avouer de même sur d autres sujets.Il est encore gamin

  • Au final on ne sait toujours pas qui sera le 1er ministre de Macron et il accuse mais qui le finance, lui?

    Macron fait peur avec son regard fixe et glacé. Quant il parler il est toujours sans expression, froid et calculateur.
    Ce soir, il a montré une image policé , bien trop propre pour être honnête. Sa manière d'insulter tout en faisant croire qu'il était une victime de MLP m'a littéralement écœuré; Quand je pense que beaucoup se sont laisser prendre alors qu'il coupait la parole constamment et se montrait impoli et ennuyeux. On va avoir droit à un deuxième Hollande avec "moi, je" et Macron avec "poudre de perlimpinpin". Et les internautes en font des gorges chaudes dans les réseaux sociaux comme si ils n'avaient jamais entendu ce mot. Quelle bêtise!
    Je ne voterai pas pour un homme qui ne fera rien contre les islamistes vu les attentats et le danger que nous courons et de plus un menteur.

  • Debat sans aucun interet, d ailleur,ce n etait pas un debat mais deux monologues, j aurais mieux fait de prendre un bon bouquin

  • marine fidele a elle meme sont disque raye ou trop bu la serenade continu pauvre fille a papa bafouille elle a tt casse

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]