Débat de l'entre-deux-tours : entrée en matière très musclée

Débat de l'entre-deux-tours : entrée en matière très musclée©Source L'Opinion

Source L'Opinion, publié le mercredi 03 mai 2017 à 21h40

Par tirage au sort, c'est Marine Le Pen qui a débuté ce débat. Et la candidate du Front national s'est montrée tout de suite très offensive vis-à-vis de son adversaire. Dans son propos introductif, elle a décrit Emmanuel Macron comme "le choix de la mondialisation sauvage, de l'ubérisation, de la précarité, de la guerre de tous contre tous".



Interrogée sur le chômage, elle s'en est pris à son "héritage" : "Monsieur le ministre de l'Économie, devrais-je dire, monsieur le conseiller auprès de M. Hollande."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.