Darmanin visé par une nouvelle plainte

Darmanin visé par une nouvelle plainte

LesEchos, publié le mercredi 14 février 2018 à 19h18

La justice se plonge une fois de plus sur le cas du ministre de l'Action et des Comptes publics. Gerald Darmanin, déjà visé par une enquête pour viol, est désormais sous le coup d'une enquête pour abus de faiblesse après qu'une femme a déposé plainte ce mardi, selon l'hebdomadaire Le Point.

Lire aussi :

>Le parquet rouvre une enquête pour accusation de viol contre Gérald Darmanin

La présumée victime a déposé plainte dans un commissariat parisien et le parquet de Paris a ouvert l'enquête préliminaire dans la foulée. Elle a été confiée au 1er district de police judiciaire qui a d'ores et déjà auditionné la plaignante.

Coup dur pour le gouvernement

Toujours selon l'hebdomadaire, cette dernière serait domiciliée à Tourcoing, la ville dont le ministre a été élu maire en…

Lire la suite sur LesEchos

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
7 commentaires - Darmanin visé par une nouvelle plainte
  • Laissons faire la justice,ce n'est pas au justicier du dimanche d'accuser ou d'innocenter une personne sour le seul pretexte qu'il n'est pas de leur bord politique....

  • Ce sont les abus de faiblesse à la sauce Darmalin qui remontent à la surface !
    Il semble évident que certains veulent faire tomber le ministre Darmanin de son piédestal et ils arrêteront quand ils auront atteint leur objectif.

    Bonjour Nazca... curieux, un cas passe à la trappe, un autre surgit avec aussi peu d'éléments tangibles, il y a bien un juge qui va mordre à l'hameçon... des méthodes putrides, son ancien parti ?...

    Bonjour Zéphyr ... Des digues sont en train de céder et dans le cas de Darmanin il semble évident qu'en sous main certains (?!) s'y emploient ( intérêt politique?) .. Les justiciers médiatiques et des réseaux sociaux remplacent les juges et on ne sait que trop vers quoi cela peut mener: ... vers des procès en sorcellerie .
    Je crains surtout que tous ces déballages finissent par desservir la lutte légitime contre toutes les violences faites aux femmes.

    ça pour desservir la lutte légitime des femmes, c'est déjà fait. La faute à qui..... aux femmes, enfin certaines femmes !

    Nous sommes en plein dans le "balancetonministre", Zéphyr ... Au tribunal du buzz cela tourne parfois aux délations commanditées par ?, aux erreurs de cible, à l'hallali médiatique, aux lynchages publics et à la violation de la présomption d'innocence ... Il suffit de se souvenir de l'affaire Dominique Baudis .
    Donc prudence !

    C'est une période odieuse... toutefois je note un progrès, un certain désintérêt chez les français face à ces révélations en cascade, lassitude sans doute après une campagne 2017 méphitique ! A moins que les péripéties de la saga Hallyday occupent l'esprit du pays !

  • avatar
    patouvu  (privé) -

    Ils ont décidés d'avoir ta peau mon garçon!!!!!!

  • avatar
    JEANPAIN  (privé) -

    mais chiappa l'a dit, les membres du gouvernement et les amis ont le droit de cuissage.........

  • c'est pas possible a LREM ils sont tous irréprochables

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]