Dans l'UE, des efforts très disparates pour l'accueil des réfugiés

Dans l'UE, des efforts très disparates pour l'accueil des réfugiés
Un centre d'accueil de réfugiés à Manching, en Bavière, en mars.
A lire aussi

Libération, publié le lundi 23 avril 2018 à 18h43

L'Europe a accepté en 2017 moins de demandeurs d'asile que l'année précédente, révèle une étude récente d'Eurostat. Leur nombre s'élève à 538 000, en baisse de 25% par rapport à 2016... De quoi casser l'idée reçue d'une Europe assaillie par des personnes demandant le statut de réfugié. Au total, 973 000 demandes d'asile ont été formulées auprès des pays de l'UE (contre 1,26 million en 2015). Parmi les 538 000 personnes qui ont vu aboutir leur demande, une majorité sont des ressortissants provenant de pays en guerre, à commencer par les Syriens, qui totalisent près de 33% du total de réponses positives.

Plusieurs statuts d'accueil

Trois types de statuts protecteurs existent en Europe. Le premier, celui de réfugié, représente 50% du total des réponses

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.