Daniel Cohn-Bendit annonce qu'il ne remplacera pas Nicolas Hulot

Daniel Cohn-Bendit annonce qu'il ne remplacera pas Nicolas Hulot©Panoramic

, publié le dimanche 02 septembre 2018 à 19h15

Daniel Cohn-Bendit a confirmé à LCI qu'il ne remplacerait pas Nicolas Hulot au poste de ministre de la Transition écologique après sa démission.

Son nom était un des plus cités pour remplacer Nicolas Hulot au ministère de la Transition écologique et solidaire après sa démission le mardi 28 août. Daniel Cohn-Bendit a déclaré sur LCI ce dimanche 2 septembre qu'il ne succèderait pas, au final, à l'ancien ministre et a évoqué une « fausse bonne idée ».

« Nous avons pris la décision ensemble, avec Emmanuel Macron », a-t-il ajouté, précisant dimanche qu'il s'est entretenu avec le président de la République pendant plus d'une heure. « Si tu es ministre, tu perds ta personnalité (...) C'est là qu'on s'est mis d'accord que c'est une fausse bonne idée, une idée séduisante au début », a-t-il ajouté.

Daniel Cohn-Bendit a confirmé avoir été approché pour le poste, précisant que Benjamin Griveaux, porte-parole du gouvernement, et Christophe Castaner, patron de La République en marche, lui ont dit : « On croit que tu serais la personne qui devrait remplacer Nicolas Hulot ». Une petite phrase qui a travaillé Daniel Cohn-Bendit lors de sa conversation avec Emmanuel Macron : « Il m'appelle et me demande comment je vois la situation (...) J'étais divisé, je me suis dit : c'est le bon moment (...) Pour la première fois de ma vie je me suis dit 'Pourquoi pas ?' ».

Daniel Cohn-Bendit a également commenté la démission de Nicolas Hulot, expliquant qu'ils s'étaient parlés au début du mois d'août. « Il m'a dit : 'J'hésite. Avec Macron je m'entends, avec Edouard Philippe je n'y arrive pas' ». Il a ajouté que « Nicolas Hulot est un grand émotif. Il a démissionné comme il a arrêté sa campagne présidentielle il y a un an et demi. Ses proches ont eu une réunion le soir, ils se réveillent le matin en découvrant qu'il n'est plus candidat ».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.