Crise chez Les Républicains : seuls 57 % des sympathisants estiment que le parti peut encore gagner seul

Crise chez Les Républicains : seuls 57 % des sympathisants estiment que le parti peut encore gagner seul
Pour 42% des Français, Les Républicains ne sont plus capables de conquérir le pouvoir seuls
A lire aussi

Orange avec AFP-Services , publié le dimanche 09 juin 2019 à 12h48

Selon un sondage Ifop pour le Journal du Dimanche, les Français se montrent pessimistes quant à l'avenir du parti Les Républicains. Pour de nombreux sympathisants, le parti doit se rapprocher du RN ou de LREM dans la perspective des élections municipales.  

Les sympathisants des Républicains sont de moins en moins nombreux à penser que leur parti peut gagner seul. Selon un sondage Ifop pour Le Journal du Diamnche, publié dimanche 9 juin, 31 % des sympathisants sont favorables à un accord avec LREM dans la perspective des élections municipales. 26 % d'entre eux plaident quant à eux pour privilégier des accords électoraux avec le Rassemblement national. 



Selon ce sondage, seuls 57 % des  sympathisants LR pensent que leur parti peut encore conquérir le pouvoir seul et ne veulent d'aucun rapprochement. "Un doute s'est instillé dans l'esprit du peuple de droite sur  la pérennité de ce parti, qui perd son image de formation capable de conquérir et d'exercer le pouvoir seul", analyse pour le JDD Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l'Ifop. 

Une présence à la prochaine présidentielle mise en cause 



Quant à la présence du parti Les Républicains à la prochaine présidentielle de 2022, si les sympathisants la plébiscitent à hauteur de 95 %, plus d'un français sur deux ne souhaitent pas que LR présente un candidat (51 %). "La question d'une candidature LR, pourtant présente à chaque élection présidentielle, se pose à un Français sur deux, ça montre la fragilisation de ce parti après la défaite", commente pour le JD Frédéric Dabi. 

*Sondage réalisé pour le LDD les 6 et 7 juin 2019 auprès d'un échantillon représentatil de 1.001 personnes âgées de 18 ans et plus. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.