Crise au FN : Le Pen demande à Philippot de choisir

Crise au FN : Le Pen demande à Philippot de choisir©source L'Opinion

source L'Opinion, publié le mercredi 20 septembre 2017 à 09h03

Invitée de CNews ce mercredi, Marine Le Pen a haussé le ton contre Florian Philippot et lui a demandé de choisir entre le FN et son mouvement. Au Front National, la tension demeure.

Florian Philippot semble de plus en plus près de la porte.



Ce mercredi, Marine Le Pen a de nouveau mis la pression sur son vice-président en lui demandant de choisir entre le parti et son mouvement les « Patriotes ». Et s'il ne choisit pas ? « Je le ferai pour lui » a répondu la présidente du FN visiblement agacée. Elle s'est montrée aussi irritée lorsque Jean-Pierre Elkabbach lui a reparlé du « Couscousgate ». « Quelle honte de réduire le FN à cette polémique minable. Je me sens diminuée d'être obligée de parler de ça. C'est désespérant » a-t-elle répondu. Reste que le FN est en pleine crise et ça, sa présidente ne peut le nier.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
127 commentaires - Crise au FN : Le Pen demande à Philippot de choisir
  • Il y a dans cette affaire, de la part de MLP une grande irresponsabilité : sa défaite à l'élection présidentielle, elle en est responsable à 100%, elle n'assume pas et voudrait faire porter la responsabilité à Philippot qui n'y est vraiment pour rien. Je crois que le FN se porterait beaucoup mieux si elle, MLP, laissait sa place : le nom de Le Pen est un handicap pour le FN.Il faut savoir se renouveler, mais en ont ils les moyens !, Philippot eut été très bien.

  • Il y a de l'eau dans la gaz au FN. Ça va imploser et le parti va se liquéfier.

  • heureusement que les Français ,suite à sa prestation d'entre deux tours de la présidentielle , ne lui ont pas donné le pouvoir,sinon nous serions dans de beaux draps

  • En juin c'était le pilier îcontournable , en septembre faut le virer !
    Hum , imaginez les diriger la France , ça aurait été marrant ....
    Heureusement reste le vieux loup de mer. Collard .
    .Qui s'est encore distingué avec ses commentaires sur l'ouragan en disant qu'il n'y avait pas de pillages sur l'île côté néerlandais !
    Sacré Gilbert .

  • Crise au EN ou tempête dans un verre d'eau