Crise au FN : la rupture est consommée entre Le Pen et Philippot

Crise au FN : la rupture est consommée entre Le Pen et Philippot
Marine Le Pen et Florian Philippot le 22 septembre 2016 à Paris.
A lire aussi

AFP, publié le jeudi 21 septembre 2017 à 14h40

Après des semaines de guerre interne, le vice-président du FN a annoncé qu'il quittait le parti, jeudi 21 septembre. "Le Front s'en remettra sans difficulté", a réagi Marine Le Pen dans la matinée.



Florian Philippot et ses proches ont annoncé jeudi leur départ d'un Front national "rattrapé par ses vieux démons" et rompu avec Marine Le Pen. Celle-ci dénonce en retour la stratégie de "victimisation" de son ancien bras gauche.
"Bien sûr que je quitte le Front national", a annoncé sur France 2 l'eurodéputé.
La veille, il avait été sanctionné pour avoir refusé de mettre un terme au "conflit d'intérêts" pointé du doigt par la présidente entre ses fonctions au FN et son rôle à la tête de son association Les Patriotes lancée mi-mai.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
78 commentaires - Crise au FN : la rupture est consommée entre Le Pen et Philippot
  • Philippot quitte le FN pas étonnant, il s'est fait un nom par le biais de ce parti familial
    maintenant il peut fondé un parti encore plus important avec des défections
    Marine va faire un bilan du vide.

  • Les autres partis même en déconfiture doivent bien se marrer Vraiment trop drôle.

  • Vous êtes nombreux à vous féliciter de la désintégration du FN. Bon d'accord.
    Mais personne ne pose la question: "qu'allons nous devenir ?" Il ne nous reste que le Mélenchon Comédy Club.
    Les PR décomposés ne savent plus sur quel pied danser. Ciotit, Waukier, maintenanr Philipot. Le PS vend son siège, rien ne va plus. Il vendront à celui qui dira avoir les mêmes valeurs. La difficulté sera de les énoncer.
    Heureusement, nous avons Macron .
    Imaginez la débâcle si Hamon avait été élu. Je n'ose même pas.
    Benoit distribuant des billets de 50 euros au coin de la rue.
    Finalement on l'a échapée belle.

  • Que vont faire les médias sans leur abonné permanent ??? BFM TV va devoir fermer son vestiaire permanent...

  • avatar
    bituit  (privé) -

    Et le comble , c'est que MLP et Philippot préconise la même politique : Le Souverainisme et du social plus que du sociètal, que leurs contestataires ne jouent pas sur les mêmes territoires, dans le même électorat et qu' ils sont donc complémentaires ............
    Quel gâchis !