Crise au FN : la rupture est consommée entre Le Pen et Philippot

Crise au FN : la rupture est consommée entre Le Pen et Philippot
Marine Le Pen et Florian Philippot le 22 septembre 2016 à Paris.

AFP, publié le jeudi 21 septembre 2017 à 14h40

Après des semaines de guerre interne, le vice-président du FN a annoncé qu'il quittait le parti, jeudi 21 septembre. "Le Front s'en remettra sans difficulté", a réagi Marine Le Pen dans la matinée.



Florian Philippot et ses proches ont annoncé jeudi leur départ d'un Front national "rattrapé par ses vieux démons" et rompu avec Marine Le Pen. Celle-ci dénonce en retour la stratégie de "victimisation" de son ancien bras gauche.
"Bien sûr que je quitte le Front national", a annoncé sur France 2 l'eurodéputé.
La veille, il avait été sanctionné pour avoir refusé de mettre un terme au "conflit d'intérêts" pointé du doigt par la présidente entre ses fonctions au FN et son rôle à la tête de son association Les Patriotes lancée mi-mai.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.