"Crétin", "imbécile", "sujets de merde"... Quand Jean-Luc Mélenchon perd ses nerfs

"Crétin", "imbécile", "sujets de merde"... Quand Jean-Luc Mélenchon perd ses nerfs©PDN/SIPA

franceinfo, publié le samedi 20 octobre 2018 à 17h42

Cris, menaces et colère : les perquisitions menées au siège de La France insoumise et au domicile de Jean-Luc Mélenchon, mardi 16 octobre, ont suscité de vives réactions de l'intéressé, qui a filmé l'intervention. Son attitude lui a d'ailleurs valu l'ouverture d'une enquête pour "menaces" et "violences" sur des policiers et des magistrats, par le parquet de Paris. A l'Assemblée nationale, le leader de La France insoumise s'est moqué de l'accent d'une journaliste de France Télévisions.

Ce n'est pas la première fois que le leader de La France insoumise se fait remarquer pour son caractère explosif. En mars 2010, il avait déjà repris de volée un étudiant en journalisme avec qui il évoquait l'hypothétique réouverture des maisons closes : "Donc avec moi vous parlez

Lire la suite sur Franceinfo

Vos réactions doivent respecter nos CGU.