Covid-19 : quand Emmanuel Macron évoque un "reconfinement total"

Covid-19 : quand Emmanuel Macron évoque un "reconfinement total"
Emmanuel Macron à Villeneuve-la-Garenne, le 28 août 2020.

, publié le dimanche 30 août 2020 à 08h20

Devant l'Association de presse de l'Elysée, Emmanuel Macron a assuré tout mettre en oeuvre pour éviter un reconfinement total. Mais devant la remontée exponentielle de l'épidémie, il a reconnu qu'il ne pouvait l'exclure.

Et si les Français allaient devoir de nouveau se confiner chez eux ? Ce scénario catastrophe inquiète de plus en plus face aux statistiques de Santé public France indiquant une croissance exponentielle de l'épidémie.

Devant l'Association de presse de l'Elysée, vendredi 28 juillet, le président de la République a reconnu que ce plan était toujours dans les cartons de l'Elysée. "Je n'aurais pas beaucoup appris si j'excluais le reconfinement total, évidemment rien ne peut être exclu". 


Une sortie qui fait écho à celle, de Jean Castex, le Premier ministre, la veille. "Des plans de reconfinement sont prêts". Ces plans sont de deux types, pour faire face à un nouvel engorgement des services hospitaliers. Certains envisagent un reconfinement national quand d'autres sont régionalisés. 

L'exécutif entend cependant, par tous les moyens, éviter le recours à cette extrémité, qui plongerait l'économie dans l'abîme. Pour le président, la seule solution passe par le respect strict des gestes barrières, couplés au port du masque. C'est d'ailleurs en ce sens qu'il faut lire la décision, prise par plusieurs métropoles, de généraliser l'obligation du port du masque. Un masque qui commence à faire sortir ses opposants dans la rue, faisant craindre une "récupération politique", au chef de l'Etat.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.