Covid-19 : pas d'obligation vaccinale pour les enseignants, assure Jean-Michel Blanquer

Covid-19 : pas d'obligation vaccinale pour les enseignants, assure Jean-Michel Blanquer
Jean-Michel Blanquer à Paris, le 26 août 2021.

publié le vendredi 27 août 2021 à 12h53

Selon le ministre, le taux de vaccination des enseignants devrait atteindre 90 à 95%, sur simple volontariat.

Les enseignants ne seront pas soumis à une obligation a confirmé le ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, vendredi 27 août.

"Nous ne sommes pas partis pour une obligation vaccinale des enseignants", a indiqué le ministre sur RTL. L'absence d'obligation concerne les "écoles, collèges et lycées et pour tous les professeurs, les élèves ou les personnels des établissements scolaires", a-t-il détaillé. Les enseignants non-vaccinés ne seront pas "écartés", a-t-il assuré.


Le ministre avait affiché jeudi, lors de la conférence de presse de rentrée, sa volonté de faire perdre "le moins d'heures de cours possible" aux collégiens et lycéens. "Nous faisons le choix des écoles ouvertes (...) On ne va pas fermer une classe dans l'enseignement secondaire, on va simplement protéger les élèves qui ont besoin d'être protégés".


Pas de vaccination obligatoire donc, mais une politique de dépistages massifs dans les établissements. "Plus de 600.000 tests" vont ainsi être mis à disposition. Ils seront "gratuits", excepté pour certaines sorties scolaires où le passe sanitaire sera demandé.

Jeudi Jean-Michel Blanquer avait assuré que 78 % des enseignants présentaient un schéma vaccinal complet et que 11 % étaient sur le point de l'avoir. Sur RTL, il précisé au micro qu'"on s'achemine vers 90 à 95 % des profs vaccinés" sur le simple volontariat, ajoutant que "le monde de l'éducation nationale est un monde de responsabilité."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.