Covid-19 : Nice et Dunkerque sous cloche, Castex rappelle les préfets à l'ordre

Covid-19 : Nice et Dunkerque sous cloche, Castex rappelle les préfets à l'ordre
Des policiers sur le front de mer de Nice, samedi 27 février

, publié le samedi 27 février 2021 à 14h15

Les mesures de confinement localisé sont entrées en vigueur en dernier week-end de février. Pendant ce temps-là, Jean Castex demande un renforcement des contrôles.

Dans les Alpes-Maritimes contre dans le Dunkerquois, le confinement en journée a fait son retour samedi 27 férier, en application des restrictions décidées en préfecture pour les week-ends. La veille, d'importants embouteillages avaient été constatés sur les axes routiers autour de Nice, signe d'un exode des populations du littoral vers les territoires non-soumis au confinement.

Samedi 27 février, le Premier ministre Jean Castex a pour sa part demandé aux préfets des 20 départements où l'épidémie de Covid-19 menace de flamber de renforcer les contrôles des mesures en vigueur dont les couvre-feux, a annoncé Matignon.


Le chef du gouvernement a "appelé les préfets à mener des concertations approfondies et à prendre des mesures à caractère immédiat: renforcement des contrôles des mesures mises en œuvre, optimisation de la campagne vaccinale, déploiement des tests salivaires dans les établissements d'enseignement et respect des directives relatives au télétravail", ont précisé ses services à l'issue d'une visioconférence de Jean Castex avec les préfets des 20 départements et les directeurs généraux des Agences régionales de santé concernés. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.