Covid-19 : la présence des députés limitée à 50% à l'Assemblée nationale

Covid-19 : la présence des députés limitée à 50% à l'Assemblée nationale
L'Assemblée nationale le 15 juillet 2020.

, publié le mardi 06 octobre 2020 à 13h51

Le président de l'Assemblée nationale Richard Ferrand (LREM) a demandé aux groupes politiques de faire en sorte qu'au maximum un siège sur deux soit occupé dans l'hémicycle à partir de mardi après-midi, en raison du passage de Paris en alerte maximale.

Bars fermés, application de nouveaux protocoles sanitaires dans les restaurants, jauge à 50% dans les universités... De nouvelles mesures sont entrées en vigueur mardi 6 octobre à Paris et dans la petite couronne, passées dimanche en alerte maximale, pour limiter la progression de l'épidémie Covid-19. Et l'Assemblée nationale ne fait pas figure d'exception.




La présence des députés au Palais Bourbon doit désormais être limitée à 50%, à la fois en séance et en commission. Le président de l'Assemblée nationale Richard Ferrand (LREM) a demandé aux groupes politiques de faire en sorte qu'au maximum un siège sur deux soit occupé dans l'hémicycle à partir de mardi après-midi. Les 577 députés peuvent recourir aux délégations de vote, a-t-il souligné en conférence des présidents de l'Assemblée.

De même pour ce qui concerne les travaux des commissions, il est recommandé de revenir à la pratique qui a prévalu au printemps, chaque groupe désignant la moitié de ses membres pour participer aux réunions. 

Et à partir de la semaine prochaine, ces règles ne seront plus incitatives mais contraignantes. 
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.