Covid-19 : "J'ai été très secouée par ce virus", confie Elisabeth Borne

Covid-19 : "J'ai été très secouée par ce virus", confie Elisabeth Borne
La ministre du Travail Elisabeth Borne, le 31 mars 2021.

, publié le vendredi 02 avril 2021 à 12h53

Hospitalisée à cause du Covid-19, la ministre du Travail a assuré vendredi sur BFMTV qu'elle allait mieux et appelé chacun à la vigilance. 

Comme de nombreux autres collègues, Elisabeth Borne a été frappée par le Covid-19. La ministre du Travail avait annoncé sa contamination le 14 mars dernier.

Après avoir continué à travailler pendant plusieurs jours, notamment en faisant "des réunions à distance", elle avait dû être "placée en surveillance à l'hôpital" pendant quelques jours. 



Aujourd'hui, la ministre va "nettement mieux", a-t-elle assuré vendredi 2 avril sur BFMTV. Mais "c'est clair que je vais avoir besoin de temps pour retrouver ma condition physique d'avant", a-t-elle ajouté. "Je suis quelqu'un de sportif, je n'ai pas de pathologie chronique, et j'ai été très secouée par ce virus donc c'est quelque chose qu'il faut prendre très au sérieux", a-t-elle poursuivi. 

"Objectivement, c'est angoissant", a confié la ministre qui a contracté le variant sud-africain, comme elle l'avait déjà dit au Parisien la semaine dernière. "Ce virus s'attaque à vos poumons, à votre foie... Et il y a une incertitude sur les étapes suivantes", a-t-elle souligné. "Les soignants vous le disent, c'est un peu imprévisible, chacun réagit à sa façon", a-t-elle souligné. 

Pour se remettre du virus, Eisabeth Borne a expliqué "essayer d'aménager son agenda". "Mais en même temps, j'ai une mission, et ça reste la priorité dans la période actuelle de protéger les Français, de protéger les emplois", a-t-elle martelé. 

La ministre a par ailleurs assuré qu'elle ne connaissait toujours pas l'origine de sa contamination. "Je respecte très strictement les gestes barrières, je porte le masque, je mets du gel hydroalcoolique, je fais un maximum de réunion à distance... Donc ça veut dire que quand on nous dit que c'est un virus très contagieux, je peux en témoigner. On peut faire attention et néanmoins avoir eu, sans doute un moment d'inattention, et avoir été contaminé".

Elisabeth Borne n'est pas la seule ministre a avoir été hospitalisée. Sa collègue de la Culture Roselyne Bachelot a également été hospitalisée la semaine dernière. Elle est sortie jeudi de l'hôpital  et entame désormais "une période de convalescence", a indiqué son entourage à l'AFP.  "J'ai beaucoup pensé à elle", a assuré Elisabeth Borne. "une fois qu'on est passé par cette maladie, on peut mesurer à quel point on peut passer par des moments difficiles, et je lui souhaite vraiment le plus vite une bonne forme."
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.