Covid-19 : "Encore plus de 10 millions de Français concernés par la priorité de la vaccination", prévient Olivier Véran

Covid-19 : "Encore plus de 10 millions de Français concernés par la priorité de la vaccination", prévient Olivier Véran
Le ministre de la Santé, Olivier Véran.

, publié le samedi 06 mars 2021 à 17h10

Le ministre de la Santé Olivier Véran et le Premier ministre Jean Castex étaient en visite dans un centre de vaccination dans l'Essonne, en Île-de-France, ce samedi 6 mars.

Gros coup d'accélérateur sur la campagne de vaccination. Ce week-end, la plupart des centres de vaccination contre le Covid-19 restent ouverts en Île-de-France, où de nouveaux lieux d'injection se sont ajoutés.

Objectif : écouler plus de 50.000 doses en deux jours.


Ce samedi 6 mars, le ministre de la Santé Olivier Véran et le Premier ministre Jean Castex étaient en visite dans un centre de vaccination dans l'Essonne, en Île-de-France. Face au locataire de Matignon, une habitante a fait part de sa déception au sujet de la campagne de vaccination. "Je suis diabétique, insulino-dépendante, je me disais : je suis dans les priorités ! Bah non...", a-t-elle regretté, face aux caméras de BFMTV.

Olivier Véran s'en est expliqué : "Si, vous êtes dans les priorités, mais vous étiez plusieurs millions. Quand on met bout à bout, aujourd'hui, il y a encore plus de 10 millions de Français qui sont concernés par la priorité de la vaccination, alors qu'on a vacciné plus de 5 millions de personnes, bientôt 6."

"Vacciner le plus rapidement possible"

Vendredi, sur Twitter, le ministre de la Santé a expliqué : "Notre volonté est claire : vacciner le plus rapidement possible, en utilisant toutes les doses d'ores et déjà disponibles. Dès ce week-end, des dizaines de milliers de Français pourront y avoir accès de manière accélérée dans les départements les plus touchés par l'épidémie."

Samedi et dimanche, 12 nouveaux centres dédiés sont ouverts à Melun, Noisiel (Seine-et-Marne), Fleury-Mérogis, Palaiseau (Essonne), Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), Saint-Mandé (Val-de-Marne), Cergy, Garges-lès-Gonesse, Sannois (Val-d'Oise) et Paris (trois sites).

Un clip pour encourager la vaccination

Pour encourager la vaccination, Olivier Véran a également fait savoir, durant sa visite, qu'un clip avait été préparé par le ministère. Il "passera sur les chaînes de télé pour encourager les gens à se faire vacciner" et sortira "au moment venu".

"Je l'ai montré à mes parents, vous allez voir, il fait pleurer", a prévenu le ministre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.