«Coût du travail» : l'Allemagne rattrape (vraiment) la France

«Coût du travail» : l'Allemagne rattrape (vraiment) la France
Dans une usine Porsche, le 10 mars, à Stuttgart, en Allemagne.

Libération, publié le mercredi 16 mai 2018 à 18h50

Le Medef va bientôt perdre l'un de ses meilleurs arguments pour réclamer aux gouvernements de nouvelles «baisses de charges» : le fameux «coût du travail» en Allemagne n'a jamais été aussi proche de celui de la France. Selon Destatis, l'Office allemand de la statistique (l'équivalent de notre Insee national), pour une heure travaillée en 2017 chez nos voisins, les entreprises ont dû débourser en moyenne 34,50 euros pour l'emploi d'un salarié.

Chez nous, ce coût horaire de la main-d'œuvre était l'an passé de 36,80 euros. Soit un écart de 2,30 euros, le plus faible depuis des années. En 2012, il était par exemple de 3,90 euros. En 2016, de 2,90 euros. A ce rythme-là, l'embauche d'un salarié français coûtera donc moins cher que celle d'un même salarié en Allemagne

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.