VIDÉO. Coupe du monde : pour Jean Lassalle, Emmanuel Macron s'est "accaparé" l'équipe de France au détriment du "petit peuple"

VIDÉO. Coupe du monde : pour Jean Lassalle, Emmanuel Macron s'est "accaparé" l'équipe de France au détriment du "petit peuple"
Jean Lassalle, le 27 juillet 2017, à l'Assemblée nationale

Orange avec AFP, publié le mardi 17 juillet 2018 à 11h20

Alors que la France entière célèbre le titre de champion du monde de football décroché dimanche 15 juillet, un sentiment de frustration habite malgré tout des milliers de supporters, qui n'ont pu communier avec leurs champions.

Des heures d'attentes au soleil pour n'apercevoir qu'un bus qui "file" vers l'Élysée. Les supporters des Bleus réunis sur les Champs-Elysées n'auront fait que voir passer les nouveaux champions du monde lundi 16 juillet, à Paris.

Le soir, ils étaient des milliers place de la Concorde à attendre l'équipe de France devant l'hôtel de Crillon, qui n'est finalement jamais apparue aux fenêtres du palace parisien. A la tribune de l'Assemblée nationale, Jean Lassalle s'est ému de ce rendez-vous manqué, lançant que les joueurs ont été "accaparés" par Emmanuel Macron au détriment du "petit peuple".



"Quand vous voyez qu'on est capable de faire tourner au vinaigre ce qu'il y a de plus beau...", se lamente le député des Pyrénées-Atlantiques. "Aux Champs-Elysées tout le monde est très déçu parce qu'on croyait voir les joueurs, seulement Monsieur Macron a voulu les accaparer à l'Elysée. Résultat, c'est un peuple entièrement déçu que nous avons, moins de dix heures après avoir dansé tous ensemble !", a lancé l'ancien candidat à l'élection présidentielle de 2017, coutumier des interventions remarquées à la tribune de l'Assemblée nationale.



"On est obligé de se prendre en main", estime t-il encore, dénonçant que "le petit peuple n'a pas le droit de voir l'équipe qui vient de triompher en son nom devant la planète toute entière". Il est trop petit le peuple !" conclut-il.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.