Coupe du monde : Philippe Poutou ironise sur le "réveil de la population"

Coupe du monde : Philippe Poutou ironise sur le "réveil de la population"
Philippe Poutou, le 19 avril 2017, à Paris.

Orange avec AFP, publié le mercredi 11 juillet 2018 à 09h05

Alors que des centaines de milliers de personnes envahissaient les Champs-Élysées pour célébrer la qualification de l'équipe de France pour la finale de la Coupe du monde, le porte-parole du NPA Philippe Poutou a ironisé sur les vagues populaires qui ont déferlé dans les rues.

La liesse populaire qui s'est emparée de la France ne l'a visiblement pas emporté. Philippe Poutou s'est fendu d'une réaction teintée d'ironie au coup de sifflet final de France-Belgique (1-0), qui a envoyé l'équipe de France en finale du Mondial en Russie. Loin du concert de louanges qui a entouré la victoire des Bleus, l'ex-candidat à l'élection présidentielle s'est montré plus réservé, dénonçant les "attaques antisociales du gouvernement".


De l'autre côté de l'échiquier politique, Marine Le Pen n'a pas non plus manqué l'occasion d'égratigner le gouvernement. "Tant mieux" si les Bleus se sont qualifiés pour la finale, "mais ça ne fera pas disparaître (les) inquiétudes, ça ne fera pas disparaître les dangers de l'insécurité et du terrorisme, ça ne fera pas disparaître les fins de mois difficiles", a déclaré la présidente du Rassemblement national (RN, ex-FN).

Si le président Emmanuel Macron "pense que les conséquences de sa politique vont être balayées par une victoire des Bleus, il risque d'être déçu", a ajouté la finaliste de la présidentielle de 2017.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.