Coup de fatigue : Macron avance le Conseil des ministres

Coup de fatigue : Macron avance le Conseil des ministres©Panoramic

6Medias, publié le mardi 30 octobre 2018 à 09h20

Selon franceinfo, le chef de l'État a avancé deux Conseils afin de se ménager une plage de repos et de se souffler quelques jours.

Il a besoin de souffler. Emmanuel Macron avait depuis quelques semaines les traits tirés et une mauvaise mine.

Les conséquences de plusieurs mois de gestion de crises internes et internationales qui obligent le chef de l'État à s'accorder du repos. Selon franceinfo, le Conseil de défense et le Conseil des ministres prévus mercredi 31 octobre sont avancés à mardi, afin de dégager l'agenda présidentiel et ménager une plage de repos.

Si les adversaires persiflent sous cape, expliquant que dans "l'ancien monde" ceci ne serait pas arrivé, un proche de François Hollande a concédé au média public que "quand on est fatigué, il est important de se reposer au risque de perdre toute lucidité". Et c'est sans doute pour cela qu'Emmanuel Macron a choisi de recharger les accus, d'autant qu'un programme chargé l'attend dans les prochaines semaines.



Un marathon pour le centenaire du 11 novembre 1918

Celui qui ne dort que trois à quatre heures par nuit se reposera avant d'enchaîner un marathon d'une semaine dans l'est et le nord de la France, rappelle franceinfo. Dès dimanche, Emmanuel Macron sillonnera onze départements en six jours dans le cadre des commémorations du centenaire de l'armistice du 11 novembre 1918. Ses collaborateurs insistent ainsi sur le besoin de "préparer ce déplacement hors norme".

Du côté de la majorité, on explique qu'après un été loin d'être reposant, et une rentrée marquée par un remaniement forcé, à la suite des départs de Nicolas Hulot et Gérard Collomb, il fallait sans doute couper un petit peu. "Au bout de 16 mois, il y a une part de fatigue", indique ainsi un cadre macroniste à franceinfo. Quant au lieu où se rendra Emmanuel Macron en famille, l'Élysée espère garder le secret.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.