Cote de confiance en hausse pour Macron et Philippe

Chargement en cours
 Le président Emmanuel Macron, le 11 janvier 2018 à Rome

Le président Emmanuel Macron, le 11 janvier 2018 à Rome

1/2
© AFP, Vincenzo PINTO
A lire aussi

AFP, publié le jeudi 11 janvier 2018 à 12h53

Les cotes de confiance du couple exécutif ont augmenté (+2 chacune) pour le deuxième mois consécutif, portant Emmanuel Macron à 44% et Édouard Philippe à 42%, selon un sondage Kantar Sofres-OnePoint pour Le Figaro Magazine publié jeudi.

Ils avaient atteint le plus bas de leur cote en novembre, avec respectivement 38% de sondés accordant leur confiance au président de la République et 36% au Premier ministre.

Emmanuel Macron augmente encore son socle chez les "marcheurs" (94%), mais aussi chez les sympathisants socialistes, auprès de qui il gagne 10 points (45%). Le président de la République séduit particulièrement les sondés de 25 à 34 ans, qui le créditent de 14 points (41%) de plus qu'au mois précédent.  

Malgré cette remontée, les Français interrogés sont toujours plus nombreux à ne pas faire confiance à l'exécutif (51% pour Emmanuel Macron, 48% pour Édouard Philippe) qu'à la lui accorder. Une tendance qui perdure depuis août. 

Le tandem Macron-Philippe fait malgré tout mieux que l'exécutif du quinquennat précédent : au bout de son huitième mois de mandat, seuls 35% des sondés accordaient leur confiance à François Hollande. Un chiffre qui tombe à 32% pour Jean-Marc Ayrault, alors Premier ministre.  

Dans ce baromètre, Nicolas Hulot reste la première personne que les Français souhaitent voir "jouer un rôle important au cours des mois et des années à venir" avec 49%, en hausse de deux points. Il devance Jean-Luc Mélenchon, à 34% (+3) et Laura Flessel à 30% (+3).

Benoît Hamon, à la quatrième place, est la personnalité ayant le plus remonté dans les cotes d'avenir. L'ancien candidat à la présidentielle gagne 4 points (28%) et semble séduire à droite (+7 points chez les sympathisants LR) comme à gauche (+5 points). 

Enquête réalisée en face à face auprès d'un échantillon de 1.000 personnes, interrogées entre le 4 et le 8 janvier, selon la méthode des quotas.

 
22 commentaires - Cote de confiance en hausse pour Macron et Philippe
  • Devinez qui est vice-président du groupe de sondages Kantar l'institut des sondages ?

    Le beau-fils de Mister Macron ! Vous savez dorénavant ce qu'il adviendra de vos opinions...
    Bizarre... , vous avez dit bizarre ? Comme c'est étrange !
    Sébastien Auzière... ça vous parle ? Non, c'est normal.
    C' est juste le fils aîné de Brigitte Trogneux devenue Macron par épousailles.
    A 42 ans, soit 3 ans de plus que l'actuel mari de sa maman, il est devenu, en janvier 2016, Senior Vice-Président de la société Kantar...
    Kantar Health à capitaux en partie qataris... qui a acheté il y a quelques années l'institut de sondages Sofres devenu depuis Kantar-TNS-Sofres, filiale de WPP, leader mondial des études d'opinions (basé depuis 2009 à Jersey).
    De là à sous-entendre que... Noooon, faut pas croire !!
    Et c'est reparti ! Vous avez changé ? (pour ceux qui ont voté Ducron) un cheval borgne contre un cheval aveugle.
    Vive la France...
    Vous avez maintenant une des sources des sondages bidons qui cherchent à influencer l'opinion des Français.
    Après... chacun en fait ce qu'il veut.
    Mais faudra plus dire: "Ah ? je ne savais pas !

  • Tout est à la hausse,
    - La cote du Président
    - Celle du Premier Ministre
    - L'économie s'améliore
    - Les 1% les plus nantis sont encore plus riches
    - Les dividendes toujours en augmentation
    Ce qui est aussi à la hausse,
    - La misère chez les jeunes et ce qui est nouveau chez ceux qui ne travaillent plus qui ont atteint l'âge de la retraite.
    En 2017 le SPF(c'est un exemple) a aidé plus de 3 millions de personnes dont de nombreux retraités.
    La hausse du minimum vieillesse prévue.. personne ne s'en plaindra bien sûr représentera une goutte d'eau pour cacher le raz de marrée de la misère. Tout baigne.

  • avatar
    VOSGESPAT  (privé) -

    Les sondages sont bidons et de plus une vaste escroquerie organisés avec la complaisance de certains journaux à la botte du pouvoir, avec des questions bien orientées pour obtenir les réponses que l'on souhaite publier, c'est un sorte fake news qui devrait être sanctionné.

  • avatar
    Taigalune  (privé) -

    Tout augmente...alors , tout le monde est content. Youpi. J'hallucine.

  • sondage fait parmis LREM

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]