Coronavirus : pas de hausse des impôts en vue, selon Bruno Le Maire

Coronavirus : pas de hausse des impôts en vue, selon Bruno Le Maire
Bruno Le Maire, le 26 février 2020, à Paris

, publié le lundi 06 avril 2020 à 11h23

"Ce n'est pas une bonne idée", martèle t-il, alors que la paralysie du pays en pleine épidémie de coronavirus fait craindre une crise économique majeure.

Le ministre de l'Economie a assuré lundi qu'aucun changement ne serait opéré dans la politique fiscale mise en place durant le quinquennat, malgré la crise économique causée par l'épidémie de Covid-19. "Les politiques fiscales que nous avons définies depuis le début du quinquennat sont celles auxquelles nous restons attachés (et) sont maintenues", a affirmé Bruno Le Maire sur France 2, interrogé sur la poursuite de la suppression de la taxe d'habitation. Dans la lignée de son collègue du gouvernement Gérald Darmanin, le ministre a écarté l'hypothèse d'une augmentation des impôts pour faire face à la crise.

"Ce n'est pas une bonne idée de vouloir relancer la machine économique en augmentant les impôts", a t-il commenté. "Le principe est très clair : nous ne pensons pas qu'une augmentation d'impôts soit le meilleur moyen de relancer la croissance économique".

Le ministre a également évoqué la question sensible des masques de protection, qui sont toujours une denrée rare pour certaines professions exposées au virus. "Nous avons accéléré la cadence de production et nous tiendrons les objectifs, c'est à dire de devenir autonome en matière de production de masques. Nous y travaillons d'arrache-pied", a t-il abondé.

 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.