Coronavirus : pas d'aides pour les entreprises qui versent des dividendes

Coronavirus : pas d'aides pour les entreprises qui versent des dividendes
Bruno Le Maire à l'Assemblée nationale, le 19 mars 2020.

, publié le vendredi 27 mars 2020 à 20h15

Le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, a indiqué au micro de BFM TV que les entreprises qui verseront des dividendes devront rembourser les aides publiques perçues lors de la crise sanitaire.

"Les actionnaires devront attendre meilleure fortune", a tranché le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire. Interrogé par BFM TV, il a prévenu les entreprises. 


Si elles demandent des aides à l'État en période de crise sanitaire, elles ne pourront pas verser de dividendes à leurs actionnaires.

"Si elles demandent de l'aide de l'état, elles ne peuvent pas, ne doivent pas verser des dividendes, insiste le ministre. La priorité c'est l'investissement. L'argent doit aller dans l'entreprise."

Des pénalités ont également été prévues par Bercy pour celles qui tenteraient d'abuser de la générosité de l'État. Une mesure de justice et de responsabilité. "Si vous n'avez pas de trésorerie pour payer vos impôts et vos charges, vous n'en avez pas non plus pour payer des dividendes."

Exception notable toutefois, les entreprises qui ont recours au chômage partiel ne rentrent pas dans cette catégorie. Toutefois, Bruno Le Maire à ne pas abuser de ce mécanisme.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.