Coronavirus : "Emmanuel Macron est au bout de sa vie", estime Jean-Luc Mélenchon

Coronavirus : "Emmanuel Macron est au bout de sa vie", estime Jean-Luc Mélenchon
Le député de La France insoumise, le 19 mars 2020 à l'Assemblée nationale.

, publié le mercredi 01 avril 2020 à 11h20

Le leader de la France insoumise a réagi aux déclarations du chef de l'Etat, qui a dénoncé mardi "les irresponsables qui cherchent déjà à faire des procès alors que nous n'avons pas gagné la guerre", estimant que c'était "un peu excessif". 

Interrogé sur les critiques en imprévoyance face au coronavirus, Emmanuel Macron a estimé mardi 31 mars en marge d'une usine de masques "que toutes celles et ceux qui cherchent déjà à faire des procès, alors que nous n'avons pas gagné la guerre, sont irresponsables". Pour Jean-Luc Mélenchon, qui avait notamment dénoncé dimanche "des dirigeants qui n'(avaient) pas pris à temps les mesures qui s'imposaient", ces propos sont "un peu excessifs".




"Emmanuel Macron est au bout de sa vie, il est fatigué", a estimé mercredi sur Franceinfo, le leader de La France insoumise.

"Ils ont la pression", a-t-il poursuivi. Selon lui, l'exécutif a "utilisé un cadre mental, ils avaient une façon de voir le problème qui s'est avérée être fausse. Il (Emmanuel Macron, ndlr) pensait que la liberté du marché allait pourvoir aux besoins du pays, donc tout son cadre mental s'est effondré". Le chef de l'Etat entre maintenant "dans une autre logique qui est plus de l'organisation systématique de l'économie, mais on voit bien que ce n'est pas sa manière de voir", a encore dit le député des Bouches-du-Rhône. 

Pour l'ancien candidat à la présidentielle de 2017, "Emmanuel Macron est sincère". "Il doit certainement se dire qu'il faudrait faire comme ça, mais il n'en a ni l'organisation pratique, il n'a pas les hommes et les femmes, il ne sait pas par quel bout on prend le problème", a-t-il néanmoins déploré. "Cet homme vient de la finance, il croit que le marché va tout régler et il découvre un jour que ce n'est pas vrai", a-t-il conclu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.