Contre la pauvreté, le gouvernement songe à offrir des petits-déj' dans certaines écoles

Contre la pauvreté, le gouvernement songe à offrir des petits-déj' dans certaines écoles©Panoramic

6medias, publié le jeudi 15 mars 2018 à 08h30

L'idée est de permettre aux enfants les plus précaires de manger avant d'entrer en classe. La proposition serait à l'étude, selon RMC.

C'est l'une des mesures préconisées par la délégation interministérielle à la prévention et à la lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes : proposer un petit-déjeuner avant de rentrer en cours. Le rapport de l'inspection générale de l'Education nationale, cité par RMC, est formel : parmi les enfants de l'éducation prioritaire, « 15% se couchent après 23 heures alors qu'ils ne sont qu'au CM1/CM2, 13% ne prennent jamais de petit-déjeuner avant de partir à l'école et 13% disent n'être jamais aidés par quelqu'un lorsqu'ils ne comprennent pas une leçon ». Les chiffres du Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie (Crédoc) corroborent cette tendance : 25% des 3-11 ans prennent des petits-déjeuners de manière irrégulière, les populations jeunes et défavorisées sont surreprésentées, rappelle pour sa part RTL.

Mais comment suivre un cours alors que l'estomac grogne ? Perte de concentration, fatigue, irritation : ne pas petit-déjeuner le matin serait vecteur d'inégalités par rapport à ceux qui ont droit à une collation...La délégation interministérielle veut donc offrir un petit-déjeuner gratuit à tous les élèves d'écoles prioritaires (REP et REP+). Soit plus d'un million d'encas distribués dans le premier degré, l'équivalent d'un élève scolarisé sur six.

Chaque école pourrait organiser la distribution comme elle l'entend, en favorisant les circuits courts et la nourriture équilibrée, précise le rapport.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
501 commentaires - Contre la pauvreté, le gouvernement songe à offrir des petits-déj' dans certaines écoles
  • La solidarité, cela fait réfléchir, on a vu ce midi un foyer bénéficiaire du chèque énergie, ils avaient un appartement presque luxueux, écran plat au mur etc...cela s'appelle profiteurs et non nécessiteux.

  • sachez qu il est interdit aux parents de donner à leur enfant de quoi manger à l'école
    vous vivrez moins bête suite à votre réflexion

  • après les repas à 1€ maintenant le petit déjeuner gratuit !! c'est désormais à la société de nourrir les enfants de parents incapables d'assurer leur rôle ! c'est vrai il vaut mieux se payer ordi, téléphone portable .... plutôt que de nourrir convenablement ses enfants, et que font-ils des allocations et sur tous ces enfants combien issus de l'immigration grandissante ? et ce gouvernement a une drôle de façon de réduire la pauvreté : augmentation et création de taxes !! arrêtons l'assistanat !

  • RSA, allocation familiales, allocation rentrée scolaire,Prime de Noêl, prime de naissance, aide à la garde de l'enfants, .secours populaire, secours catholique, croix rouge, restos du coeur... allocation de soutien familial, aide aux vacances familiales, aide à la cantine, chèque vacances CAF, carte famille nombreuses, congé solidarité familiale, CMU Et CMu complémentaire, Allocation logement, aides aux facture d'eaux, aides factures EDF, aide SNCF, allocation de soutien familial, carte de famille nombreuse,exonération taxe habitation et taxe audiovisuelle, priorité aux logement social garantie locca pas, coupon sport, cours de natation gratuit, musé gratuit, aide aux permis de conduire,
    .........................................................................................................................etc etc trop long.

  • avatar
    QUYATIL13500  (privé) -

    les parents ne peuvent pas donner un petit déjeuner à leurs enfants mais ont tous un i phone dernier cri , des fringues de marque , ne travaillent pas , écran et tablettes à la maison, etc, etc , quand va t'on enfin ouvrir les yeux ?