Congrès des maires : Philippe démine le terrain pour Macron

Congrès des maires : Philippe démine le terrain pour Macron

Au congrès de l'AMF, mardi à Paris.

A lire aussi

Libération, publié le mardi 21 novembre 2017 à 18h25

Passer, en un an, du public à la tribune : au congrès annuel de l'Assemblée des maires de France (AMF), c'est possible. Il suffit de devenir Premier ministre, à l'instar de l'ex-maire du Havre Edouard Philippe, appelé mardi à s'exprimer devant cet exigeant public. Un exercice dont il s'est tiré sans trop de dommages, et même avec quelques applaudissements, deux jours avant l'intervention d'Emmanuel Macron devant la même assemblée. Ce relatif succès n'avait rien d'acquis, tant les relations se sont assombries, depuis l'été, entre l'Etat et les élus. Passage de 10 à 13 milliards d'euros de l'effort budgétaire attendu des collectivités, suppression de la taxe d'habitation, coupes dans les emplois aidés et dans les aides au logement... Autant de chiffons rouges pour les…

Lire la suite sur Libération

 
0 commentaire - Congrès des maires : Philippe démine le terrain pour Macron
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]