ALERTE INFO
16:00 Attentat de Strasbourg : une quatrième victime succombe à ses blessures

Congrès de Versailles : Mélenchon et les députés La France insoumise boycottent Macron

Congrès de Versailles : Mélenchon et les députés La France insoumise boycottent Macron
Le chef de file des députés de La France insoumise (LFI) le 28 juin 2017 à l'Assemblée nationale.

Orange avec AFP, publié le jeudi 29 juin 2017 à 16h09

"Puisque nous sommes convoqués par le président, nous nous rebellons. Nous n'irons pas" à la convocation du Parlement par le chef de l'État lundi 3 juillet, a décrété le député de Marseille.




"Nous n'avons d'autre moyen pour faire connaître la gravité de la situation que de dire que nous n'irons pas au Congrès" de Versailles, a annoncé Jean-Luc Mélenchon, la mine grave (et portant une cravate pour l'occasion), devant les députés de son groupe, jeudi 29 juin lors d'un point-presse à l'Assemblée nationale.

"La violence que nous avons subie ne peut pas rester sans réplique, nous la retournons contre ceux qui nous la font subir, a dénoncé le chef de file des députés La France insoumise (LFI) à l'Assemblée nationale. Nous nous rebellons et nous n'irons pas" à Versailles. "À Versailles, nous ne sommes rien. Versailles, le lieu de la capitulation. Versailles, le lieu de la monarchie, a lancé Jean-Luc Mélenchon. "Nous alertons les Français : avez-vous voté pour qu'un monarque déjà gorgé de pouvoirs se transforme en pharaon ?"

Le groupe LFI rejoint la décision de deux députés UDI, Jean-Christophe Lagarde et Philippe Vigier, qui avaient annoncé dès mercredi qu'ils n'iraient pas à la réunion de l'Assemblée et du Sénat en Congrès pour écouter le chef de l'État.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.