Confinement : "Ça ne veut pas dire que le 12 mai, chacun fait ce qui lui plait", prévient Christophe Castaner

Confinement : "Ça ne veut pas dire que le 12 mai, chacun fait ce qui lui plait", prévient Christophe Castaner
Christophe Castaner, le 12 mars 2020, à Paris

, publié le jeudi 23 avril 2020 à 10h00

CORONAVIRUS - Le patron de la place Beauvau a indiqué que le plan sur lequel planche le gouvernement devra "s'adapter à la réalité des territoires".

Christophe Castaner a évoqué ce jeudi 23 avril le "plan global de sortie de confinement" en cours d'élaboration du côté de l'exécutif, alors que l'épidémie de Covid-19 frappe toujours. Le dispositif sera dévoilé "dans les deux semaines qui viennent", a t-il indiqué. L'objectif du lundi 11 mai, fixé par Emmanuel Macron dans son adresse aux Français, reste le cap du gouvernement. "Ca ne veut pas dire que le 12 mai, chacun fait ce qui lui plait", a rappelé le ministre de l'Intérieur à l'antenne de BFMTV. Le président de la République doit s'entretenir avec des maires et représentants de leurs associations au sujet des modalités du déconfinement. Dans ce cadre, une marge de manoeuvre significative devrait être confiée aux élus locaux, selon l'Elysée.


"Il ne s'agira pas de dire exactement tout ce qui devra être fait partout. Le combat s'adapte à la réalité des territoires et au combat que mènent nos professionnels de Santé. Ce sont les grandes lignes que le Premier ministre présentera, et il nous appartiendra dans les ministères de les mettre en oeuvre avec les Français", abonde le patron de la place Beauvau.


Interrogé sur la question des équipements de protection, Christophe Castaner considère le port obligatoire du masque dans les transports en commun comme une "hypothèse sérieuse". "Je mets une part de doute dans ma réponse, mais ce qui est sûr c'est que le masque n'est pas la réponse unique", tempère t-il néanmoins. "Il faut garder les gestes barrières et la distanciation physique, ainsi qu'apporter des réponses massives en matière de tests".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.