Comptes de campagne: Mélenchon "garantit" avoir agi "honnêtement et scrupuleusement"

Comptes de campagne: Mélenchon "garantit" avoir agi "honnêtement et scrupuleusement"
Le leader de La France insoumise Jean-Luc Mélenchon, à l'Assemblée nationale à Paris le 16 mai 2018

AFP, publié le mardi 29 mai 2018 à 21h04

Jean-Luc Mélenchon "garantit" avoir agi "honnêtement et scrupuleusement dans la conduite financière" de sa campagne de 2017, mardi dans un communiqué publié après l'ouverture par le parquet de Paris d'une enquête pour "vérifications" de ses comptes.

"Je garantis que je ne comprends pas comment la Commission nationale des comptes de campagne a pu à la fois valider mes comptes et faire un signalement. Ni pourquoi elle ne m'en a jamais informé auparavant alors que cette démarche date du 18 mars dernier (...). Ni pourquoi elle l'a fait alors qu'elle a au contraire fait un communiqué pour défendre les rabais dont a bénéficié le candidat Macron", affirme le dirigeant de La France insoumise. "Un communiqué pour lui, un signalement judiciaire pour moi !". 

Dans son communiqué, qui contient onze fois les mots "je garantis", M. Mélenchon affirme ne "pas comprendre" pourquoi cette commission "n'a pas demandé elle-même davantage de vérifications alors que c'était sa mission et qu'elle a posé à mon mandataire financier plus de deux mille questions orales ou écrites sur ce compte".

"Je garantis que je ne sais pas pourquoi ce genre d'histoire apparaît soudainement. Je demande à mes amis qui croient à une diversion avant que des problèmes plus sérieux et autrement réels ne se confirment ou n'apparaissent dans les comptes de mes concurrents, d'être patients", poursuit-il, dans une anaphore.

"Je garantis que je n'ai jamais bénéficié d'aucun rabais à cent pour cent sur une prestation", "que je n'ai jamais bénéficié de l'aide d'aucune collectivité locale", "que je n'ai jamais organisé de collecte de financement auprès de dirigeants d'entreprise".

Il "garanti(t)" également n'avoir "jamais surpayé aucun collaborateurs de cette campagne", "que les prêts par la banque qui m'ont été consentis sont exempt de toute suspicion", qu'il n'a "voyagé en jet dans aucun pays étranger", qu'il est "favorable à toute vérification sur mon compte comme sur celui des autres candidats".

"Et je garantis", insiste-t-il, que je ne suis pas dupe de l'intention de nuire à mon honorabilité qui est contenue dans la façon dont cette information surgit. 

Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire pour mener des "vérifications sur une éventuelle violation" des règles de financement liées à la candidature de M. Mélenchon à la présidentielle de 2017. 

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.