Comptes de campagne : les perles des candidats

Comptes de campagne : les perles des candidats©LEPOINT

LEPOINT, publié le mercredi 14 février 2018 à 09h00

Coach vocal, primes indues, valeur locative surestimée... La Commission des comptes de campagne a corrigé ceux des candidats à l'Élysée.

François Fillon ne sera pas remboursé de l'intégralité des dépenses engagées pour sa campagne présidentielle. La Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP) a jugé que la somme de 10 millions d'euros reçue pour la primaire de la droite ne pouvait être intégrée dans le compte du candidat à la présidentielle. L'État ne lui remboursera donc « que » 2 067 625 euros, alors que Fillon (et Les Républicains) aurait pu prétendre à près de 10 millions. Cette correction, certes majeure, n'est pas la seule effectuée par les enquêteurs tatillons de la commission chargée de valider les comptes…

Lire la suite sur LEPOINT

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
2 commentaires - Comptes de campagne : les perles des candidats
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]