Comptes de campagne : Hamon menace de balancer Royal et Hollande

Comptes de campagne : Hamon menace de balancer Royal et Hollande©Panoramic

publié le mardi 29 août 2017 à 23h02

Benoît Hamon règle ses comptes. L'ancien candidat socialiste à la présidence de la République a été accusé le 24 août dernier d'avoir détourné des fonds pour financer le lancement de son nouveau mouvement.

Des membres du Parti socialiste l'ont ainsi accusé d'avoir utilisé des fonds de sa campagne, largement financée par le PS, pour lancer son nouveau mouvement.

Après avoir nié en bloc, et avoir accusé ses détracteurs de jalouser le succès de son M1717, Benoît Hamon passe à présent aux menaces. Le Canard enchaîné de mercredi 30 août, relayé par Le Lab d'Europe 1, révèle que l'ancien ministre de l'Éducation nationale aurait fait appeler les proches de François Hollande pour leur délivrer ce message : "Si vous continuez, on balance toute la vérité sur la campagne présidentielle de Ségolène Royal (2007) et de François Hollande (2012). Et on en connaît beaucoup".

Ses propos assez flous pour ne mettre personne dans l'embarras, pour le moment, mais ils laissent penser qu'un scandale pourrait exploser dans les prochains jours. Cette riposte intervient alors que de nombreux cadres du PS ont demandé à ce que le clair soit fait sur les dépenses de campagne du candidat. Parmi eux, Julien Dray, Stéphane Le Foll, et surtout, François Hollande, selon les informations du Canard enchaîné. L'ex-chef de l'État aurait en effet estimé que "le minimum est de savoir ce que Hamon et ses amis ont fait de ces 15 millions d'euros".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.