Collectivités: les régions participeront finalement à la Conférence des territoires

Collectivités: les régions participeront finalement à la Conférence des territoires

Le président du conseil régional de Normandie Hervé Morin lors d'un discours à Caen le 31 mai 2017

A lire aussi

AFP, publié le lundi 11 décembre 2017 à 15h10

Les présidents de régions participeront finalement jeudi à la Conférence nationale des territoires (CNT), qu'ils avaient décidé de boycotter lors de leur congrès fin septembre, a annoncé lundi le président de Régions de France, Hervé Morin.

La CNT doit réunir à Cahors les représentants des principales associations d'élus locaux - régions, départements, municipalités... - autour du Premier ministre Edouard Philippe et d'une douzaine de membres du gouvernement.

Les régions avaient claqué la porte de la conférence le 28 septembre, à la suite de la décision du gouvernement d'amputer leurs crédits de 450 millions d'euros.

Elu le 22 novembre à la tête de l'association Régions de France, qui regroupe les présidents de Conseils régionaux, le centriste Hervé Morin (UDI) avait rencontré le Premier ministre une semaine plus tard à Matignon.

"On a dit, on est constructif, participatif", ouvert "à un travail sur l'évolution des collectivités", a indiqué M. Morin à l'AFP.

Dès lors, avec "comme engagement du Premier ministre que l'on commence à discuter des conditions financières pour 2019", les régions ont décidé de réintégrer la CNT. "Nous sommes sur une position unanime" des présidents de régions, a précisé Hervé Morin.

A l'issue de la rencontre avec Edouard Philippe, le 29 novembre, le président de la région Paca, Renaud Muselier, avait indiqué que l'association revenait dans "la préparation" de la CNT, sans annoncer un retour dans la conférence elle-même.

Lancé par le chef de l'Etat le 17 juillet à Paris, ce nouveau rendez-vous semestriel répond à une forte demande des élus. La deuxième CNT doit notamment permettre jeudi de faire le point sur le pacte financier entre l'Etat et les collectivités et les contrats que l'Etat entend passer avec elles pour la maîtrise de leurs dépenses.

dch/chr/ct

 
10 commentaires - Collectivités: les régions participeront finalement à la Conférence des territoires
  • Un peu de bluff et d'hypocrisie et tout finit par se radoucir. La méthode Macron fait mouche.

  • Ils n'ont pas le courage de leurs propos. Une réunion pour les territoires sans les représentants de ces territoiresn'a aucun sens.

  • Si le dialogue pouvait enfin être utile....et déboucher par exemple sur la suppression de tous les services communaux départementaux , régionaux , nationaux qui sont le reflet de la France archaïque
    du XIX ème siècle . Services qui alourdissent par leurs superpositions les charges qui nous sont imposées.

  • Evidemment. Si on ne participe pas il ne faut pas crier.

  • Vite ,une bonne réforme pour faire éclater le mille feuille administratif qui ruine la France avec toutes ces sangsues qui sucent le sang ( l'argent ) des français ! Toutes ces collectivités ne pensent qu'à une seule chose : Argent ....donc taxes !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]