Changer le nom du FN, une "imbécillité criminelle", selon Jean-Marie Le Pen

Changer le nom du FN, une "imbécillité criminelle", selon Jean-Marie Le Pen
Jean-Marie Le Pen à Marignane, le 31 mai 2017.

Orange avec AFP, publié le mardi 12 septembre 2017 à 15h30

Son héritage est peut-être sur le point de disparaître. Co-fondateur du Front national, Jean-Marie Le Pen s'est élevé mardi 12 septembre contre le projet de sa fille Marine de changer le nom du parti.


"Le changement de nom du Front national serait une imbécillité criminelle", a écrit sur son compte Twitter celui qui est encore le président d'honneur du parti d'extrême-droite.

Samedi dernier, Marine Le Pen avait annoncé, lors de son discours de rentrée politique à Brachay, que le parti allait effectivement changer de nom. "Cette nouvelle organisation portera un nouveau nom dont nous aurons pu discuter ensemble lors de nos échanges et que vous aurez choisi", avait déclaré la candidate malheureuse à l'élection présidentielle.

Ce jour-là, déjà, Jean-Marie Le Pen avait qualifié d'"absurde" ce projet, dans les colonnes du Figaro. "Quand un bateau s'est mis au plain, généralement, on ne met pas en cause le constructeur, ni la coque ni le moteur. Mais plutôt l'équipage ou le capitaine, qui lui est à la barre !", avait-il encore dit.

Exclu du parti en août 2015, puis rétabli comme président d'honneur par une décision de justice, Jean-Marie Le Pen n'a pas l'intention de rester dans l'ombre. Il a ainsi annoncé qu'il se rendrait au congrès du Front national qui doit se tenir avant la fin de l'année. "Je devrais être invité au congrès, même si j'attends toujours. En tous cas, je m'y rendrais, car je rappelle que je suis toujours parlementaire européen et président d'honneur, et donc en activité, a-t-il assuré au Figaro. Je pense que l'on m'accordera la parole, et qu'elle sera écoutée."

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
29 commentaires - Changer le nom du FN, une "imbécillité criminelle", selon Jean-Marie Le Pen
  • Ils vont bien trouver un nom " à piquer" à d'autres! Déjà le nom Front National était, jusqu'en 1948, celui d'un mouvement très proche du PCF qui a participé aux actions de Résistance pendant la dernière guerre. Ce qui, convenez en est un paradoxe pour un mouvement qui a compté dans ses rangs des anti gaullistes primaires, des collaborateurs, des pro-Pétain, et autres tenants des années de plomb. On peut les aider à trouver un nom...Honte Nationale? Haine Nationale? etc...A vos plumes!

  • Son choix avait déjà été une "imbécillité criminelle" en 1972 quand il avait emprunté indûment le nom de son parti fondé, entre autres, avec un milicien et un waffen ss, au "Front National de Libération", mouvement de Résistance composé de patriotes de gauche, communistes et socialistes.

  • avatar
    maurora  (privé) -

    On attend toujours le bilan de la présidente et son CV de cinquantenaire ?...

  • Son patronyme a déjà été ôté des affiches ainsi que l'oriflamme empruntée au parti fasciste italien... remplacés par Marine... un

    prénom qui n'est d'ailleurs pas le sien mais que crie le peuple comme pour une vedette de la chanson.

    à lou17mi...

    Vous avez raison, peu de gens connaissent l'origine de cette oriflamme.

    à lou17 mi privé...

    Imaginez demain cette situation... La présence d'un chef d'État étranger... : Salut Marine !

  • Le NFF Nouveau Front Français