"Ce que vous avez fait est grave" : quand Emmanuel Macron tance un journaliste français sur le Liban

"Ce que vous avez fait est grave" : quand Emmanuel Macron tance un journaliste français sur le Liban
Emmanuel Macron, à Beyrouth, le 1er septembre

, publié le mercredi 02 septembre 2020 à 14h55

Le chef de l'Etat a interpellé le grand reporter du Figaro Georges Malbrunot au cours d'une soirée à Beyrouth.

"Grave, non professionnel et mesquin". Lors d'une réception en marge du déplacement présidentiel au Liban, Emmanuel Macron a pris à partie le journaliste Georges Malbrunot, mardi 1er septembre.

Selon LCI, qui révèle l'échange ce mercredi dans une vidéo, l'accrochage serait dû à un article intitulé "Le pas de deux d'Emmanuel Macron avec le Hezbollah" écrit par le journaliste, ancien otage de l'Armée islamique en Irak.


"Ce que vous avez fait là, compte tenu de la sensibilité du sujet, compte tenu de ce que vous savez de l'histoire de ce pays, est irresponsable", a reproché le chef de l'Etat au reporter du Figaro. "Irresponsable pour la France, irresponsable pour les intéressés ici, et grave d'un point de vue déontologique". "Vous m'avez toujours entendu défendre les journalistes. Je le ferai toujours. Mais je vous parle avec franchise. Ce que vous avez fait est grave, non professionnel et mesquin", lui a t-il lancé d'un ton vif.

"L'incident est clos"

"Je suis très surpris de la virulence de cette attaque, qui est inacceptable et à laquelle j'ai répondu. Je me suis expliqué avec l'Élysée, pour moi l'incident est clos, a pour sa part commenté le journaliste auprès de l'AFP.  "Ce que le président lui a reproché, c'est de ne pas avoir donné à l'Elysée la possibilité de réagir à des informations qui le mettaient en cause", a réagi l'Elysée. "Nous avons échangé avec Georges Malbrunot et le Figaro. L'incident est clos".
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.