Catalogne: face à une "forme d'impasse", Valls prône "le dialogue"

Catalogne: face à une "forme d'impasse", Valls prône "le dialogue"

L'ex-Premier ministre Manuel Valls, le 11 octobre 2017 à l'Assemblée nationale à Paris

A lire aussi

AFP, publié le vendredi 22 décembre 2017 à 09h54

L'ancien Premier ministre Manuel Valls a constaté vendredi sur franceinfo une "forme d'impasse" après les élections en Catalogne, appelant pour en sortir au "dialogue" et à l'abandon de l'agenda indépendantiste qui est "mort face à la réalité".

"Il n'y a pas vraiment de solution, il y a une forme d'impasse", a estimé le député apparenté LREM, après que les partisans de l'indépendance ont obtenu la majorité des sièges jeudi aux élections régionales.

"Et il faudra sortir de cette impasse (...) par le dialogue, par le respect, par l'écoute, par le fait qu'on abandonne un agenda indépendantiste et qu'on dialogue entre Barcelone et Madrid", a dit M. Valls, qui a soutenu les partisans de l'unité espagnole.

"Les indépendantistes ont perdu des sièges, des voix, ils dépendent comme pour la législature qui vient de se terminer de quatre sièges d'un parti d'extrême gauche anti-système, anti-marché, anti-Etat, anti-Europe, donc tout cela n'est pas très facile à gouverner", a dit M. Valls.

"Et puis l'agenda indépendantiste lui-même s'est heurté à un mur: les entreprises -3.000- qui sont parties, l'UE qui a dit très clairement qu'il ne pouvait pas y avoir de voie indépendantiste pour la Catalogne, et du côté de l'Etat espagnol, par aussi le fait qu'on a appliqué de manière très ferme l'Etat de droit...", a-t-il ajouté. 

"C'est une impasse préoccupante, il faudra malheureusement beaucoup de temps pour soigner les plaies (...) Il n'y a pas d'autre voie que le dialogue. Mais le projet indépendantiste, c'est ma conviction profonde (..) il est mort face à la réalité", a affirmé M. Valls, qui a lui-même des origines catalanes.

 
46 commentaires - Catalogne: face à une "forme d'impasse", Valls prône "le dialogue"
  • Beau parleur Manuel ?
    Lui qui a refusé ce dialogue lorsqu'il était premier ministre et se montrait des plus SECTAIRE ?

  • comment peut on demander l indepandance as de passeport ou visa utiliser des voies communes des energies etc t demander du respect si l on est indepandant on a pa besoin des autres

  • M. Valls, au nom des indépendantistes, je vous remercie de votre engagement au côté de M. Rajoy. Vous avez sans doute convaincu quelques milliers d'indécis de faire le bon choix, c'est-à-dire le contraire de celui que vous soutenez. Vous avez été un piètre Premier ministre en France. Il était normal que vous souteniez un piètre Premier ministre en Espagne. Et si vous abandonniez la politique, pour essayer de vous rendre enfin utile dans un autre domaine ?

    Tout est dit il n'y a rien à rajouter qu'il se fasse oublié c'est le plus grand service qu'il puisse rendre à la communauté.

    dans quel domaine il serait utile ? je vous le demande. C'est un homme qui a été nocif sur tous les plans, si en politique on a l'habitude de retourner sa veste, lui, lui s'est distingué dans ce genre de "sport". Il impose le 49.3 et par la suite au cours de sa campagne présidentielle il prétend qu'il retirerait le 49.3 si éventuellement il était élu, c'est dire à quel point il prend les français pour des demeurés. Actuellement il s'exprime, il veut combler le vide politique qu'il mérite, personne ne l'écoute, il est sans intérêt. Il n'est pas aimé et à juste titre.

  • Toujours prêt a se faire mousser !

  • avatar
    Taigalune  (privé) -

    Il a les boules;
    Il va être superbement décoré le sapin.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]